Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama



13 février 2013, le jour des radios libres

mardi 12 février 2013

L’Unesco a déclaré ce jour "World radio day" : un hommage à la radio d’autant plus utile que la fracture numérique mondiale est énorme

Mentalités. Les réseaux sociaux et les twittos ont beaucoup contribué aux mobilisations lors des "printemps arabes", mais l’usage de la radio a encore de beaux jours devant lui. Pourquoi ? " Alors que la radio continue d’évoluer dans notre ère numérique, c’est encore le media qui permet d’atteindre l’audience la plus large au niveau mondial. La radio avec ses multiples fonctions peut aider les personnes, jeunes inclus, à engager la conversation sur des sujets qui les touchent. Elle peut sauver des vies en cas de catastrophes naturelles ou d’origine humaine, et fournit aux journalistes une plateforme où ils peuvent s’exprimer et rapporter l’information " explique l’Unesco. La fracture numérique mondiale est encore une véritable faille, et le petit transistor permet encore la diffusion gratuite et massive du savoir -comme de la propagande. L’organisme international de la culture et du savoir célèbre le mercredi 13 février comme World Radio Day.

Du Tombouctou des narco-djihadistes à la Hongrie d’un Viktor Orban, des radios parviennent à percer la chape autoritaire

JPEG - 38.2 ko

Le Mouv’ (groupe Radio France) s’est mis sur cette fréquence d’idée et entend " saluer la radio et la liberté d’expression dans le monde ". Comment va la radio là où la démocratie va mal ? (7 à 9h) C’est la question que se posera et posera Amaelle Guiton lors de cette session d’info.
Un tour du monde des radios avec des reportages de la rédaction sera dédiée toute la journée à des expériences de radios libres. Au Maroc, une station innove avec une émission sur la sexualité des jeunes. Aux marches de l’Europe, en Hongrie, les radios d’opposition se débrouillent comme elles peuvent avec le régime musclé de Viktor Orban. En plein coeur de l’actualité malienne : la radio de Tombouctou vient de retrouver sa voix après la fuite des narco-djihadistes.
De 13h30 à 15 h, sur Allô la Planète, l’animateur Eric Lange (photo) fait la sono mondiale, en donnant rendez vous aux auditeurs du monde entier qui se retrouvent pour partager leurs expériences.


Repères :

www.unesco.org

JPEG - 2.2 ko

www.lemouv.fr


Poster un nouveau commentaire

idees numero 1

La revue papier.
Soutenez-nous, commandez-le
à votre libraire, faites-le connaître,
ou abonnez-vous en cliquant ici.

Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.