Influenceurs Le dico Idéathèque Couveuse Panorama

Alinsky, réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

mardi 28 février 2017, par La rédaction des Influences

Saul Alinsky, Radicaux, réveillez-vous ! (préfacé par Marie-Hélène Bacqué), Neuve-en-Champagne, Le Passager clandestin.

Politique. Ce manifeste de Saul Alinsky, (1909-1972), écrit en 1946, n’avait pas été encore publié par un éditeur français. Son concept de community organizing pourtant séduit depuis quelques années en France, autant les travailleurs sociaux essayant de mobiliser à l’échelle locale, des populations vulnérables que les militants radicaux qui y voient une ressource idéologique capable de rénover les pratiques démocratiques. « Un type a dit un jour que j’étais un marxiste, financé par les églises et qui reprenait les méthodes du gang d’Al Capone… Remarquez, je trouve le mélange intéressant… », s’amusait ce représentant emblématique de l’École de sociologie de Chicago, et qui a également inspiré un certain Barak Obama -et même Hillary Clinton qui en fit une thèse très gauchiste. La "radicalité" revendiquée par Alinsky est différente de la notion romantique que s’attribuent les militants et les intellectuels "critiques".

" Les gens ne se préoccupent pas sérieusement des choses sur lesquelles ils pensent n’avoir pas de prise. Mais une fois organisés, ils mènent des actions dans tous les domaines, peuvent avoir des objectifs sans limites."Saul Alinsky.

Dans cette traduction, on retrouve l’approche très concrète d’Alinsky. Forgeant ses concepts pour mieux affronter les phénomènes de désorganisation sociale, et le repli sur soi à l’oeuvre dans des quartiers pauvres et ghettos noirs tels que Backs of The Yards, il parvint en 1939 à mettre sur pied et avec succès, la première organisation communautaire. L’opuscule passe en revue les techniques sociales et les tactiques pour faire émerger des leaders locaux, des organisations mobilisées et des conflits mobilisateurs.
La thèse défendue par Saul Alinsky il y a 70 ans met à jour aussi des discussions et des révisions sans doute nécessaires sur la fragmentation de l’action politique, l’enfermement micro-local ou communautariste. Reste une pensée radicale féconde.
Visée d’Alinsky : " Les gens ne se préoccupent pas sérieusement des choses sur lesquelles ils pensent n’avoir pas de prise. Mais une fois organisés, ils mènent des actions dans tous les domaines, peuvent avoir des objectifs sans limites."

(préfacé par Marie-Hélène Bacqué),

Publication : mars 2017.
> Une sélection des Influences.fr.


Poster un nouveau commentaire
Disponible en librairie ou sur notre boutique

Boutique
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.