Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

Aymeric Caron devient une espèce d’éditeur

jeudi 1er septembre 2016, par Emmanuel Lemieux

L’ancien chroniqueur d’On n’est pas couché est démenti par la justice pour ses accusations contre Caroline Fourest, mais se console avec le succès de son essai antispéciste et une nouvelle fonction dans l’édition.

Société. Aymeric Caron vient d’être démenti par la justice (dans la torpeur de l’été) quant à ses accusations de mensonge envers la journaliste Caroline Fourest dont les prises de position sur la laïcité et l’islam politique sonnent comme des blasphèmes aux oreilles de certains, mais qui ici n’avait pas tort. Bref rappel des faits : en 2013, une chronique de Caroline Fourest sur France culture a fait l’objet d’une plainte. En substance, la journaliste condamnant les agressions sur des femmes voilées comme "odieuses et clairement racistes" mettait en doute deux affaires, où les témoignages étaient contradictoires. L’avocat de ces deux femmes voilées, Maître Hosni Maati, porta plainte contre Caroline Fourest.

Accusée de mentir par Aymeric Caron en dissimulant une plainte de femmes voilées à son encontre, la journaliste Caroline Fourest vient d’avoir la confirmation par la Cour d’appel que cette affaire était prescrite et sans objet.

L’existence de cette plainte fit l’objet d’un clash violent entre Caron et Fourest dans l’émission On n’est pas couché du 2 mai 2015, le chroniqueur accusant sa consoeur de mentir en cherchant à dissimuler cette affaire. Caroline Fourest expliqua que cette plainte était prescrite et donc sans aucun objet. Ça a pris un certain temps mais c’est ce que la cour d’Appel de Paris a confirmé, constatant "la prescription de l’action", précisant même que la plaignante Rabiah Bentot avait été condamnée à verser à Caroline Fourest, 4 000 euros selon l’article 700 du code de procédure civile. Sur son blog, Caroline Fourest qui s’était vu signifier par un Laurent Ruquier survolté d’indignation, son bannissement du talk show, savoure sa victoire et réclame désormais des excuses dudit animateur principal. "Maintenant que les faits sont établis, je ne doute pas un seul instant que Laurent Ruquier et son équipe auront à coeur de rectifier auprès de leurs spectateurs. De mon côté, je me réserve le droit de poursuivre les sites et journaux qui continueraient à me diffamer sans rétablir la vérité" prévient-elle.

Payé pour tuer les gens en direct à n’importe quel prix dans On n’est pas couché de Laurent Ruquier, Aymeric Caron est depuis un théoricien antispéciste à succès, et même un éditeur spécialisé sur la question.

Payé pour tuer les gens en direct à n’importe quel prix, surtout celles et ceux désignés comme réactionnaires, celui qui s’autoproclame humaniste a quitté l’émission de Laurent Ruquier. Aymeric Caron a publié en avril dernier, un essai à succès. Ce succès de librairie est d’autant plus remarquable qu’ Antispéciste (Éditions Don Quichotte, 478 p., 20,90 E) ne baisse pas la garde, c’est un texte structuré, documenté et argumenté. L’essai par son radicalisme outrancier pose finalement de façon passionnante, les bases idéologiques de l’antispécisme et même les fondations politiques d’une "république du vivant" ou "biodémocratie". Dans les pas du géographe anarchiste Élisée Reclus qui imaginait la fin du cannibalisme des hommes, et le passage du viandard au végétarien intégral, Aymeric Caron affirme que "l’antispécisme est un antiracisme étendu" et qu’il faut en finir avec l’asservissement, les assassinats et la consommation d’animaux, voire même le mépris pour les desseins d’insectes, afin de mieux réconcilier l’espèce humaine non exclusive avec son entourage vivant et la Terre.
Le succès commercial de ses prises de position a retenu l’attention de Valérie Dumeige chez Arthaud (groupe Gallimard) qui vient de recruter Aymeric Caron comme apporteur de projets éditoriaux sur la question antispéciste mais aussi l’écologie et la condition animale.


Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.