Books cherche du cash

Le 9 juin 2018, par Emmanuel Lemieux

Books, la revue des idées internationales lancée en 2008 par Olivier Postel-Vinay, joue sa survie.

#Culture

Le 6 juin 2018, le directeur de publication de la revue Books, Olivier Postel-Vinay (Lire portrait), a relancé ses actionnaires pour remettre au pot. En décembre 2017, le journaliste-fondateur les avait convaincus d’une augmentation de capital d’un montant de 110 000 €. Les méventes et les licenciements 2017 et le jet d’éponge de son actionnaire principal, Jean-Jacques Augier, ont conduit à un résultat négatif de 374 173 € et et à une consommations de cash de 285 323 € , selon la déclaration du directeur de la revue. Un plan d’économies a été acté pour faire passer le budget 2018 qui coïncide avec le dixième anniversaire, en décembre prochain, de ce magazine de qualité, dédié à l’actualité internationale des idées et des littératures, mais qui n’a jamais véritablement trouvé son vent de croisière ni sa paix intérieure.
Las, O P-V dans une nouvelle lettre adressée aux actionnaires, se retrouve à sec : "Compte tenu d’une trésorerie prévue à 21 145 Euros fin mai , nous sommes convenus avec les principaux actionnaires de lancer rapidement une nouvelle augmentation de capital."

JPEG - 11.1 ko
Olivier Postel-Vinay en 2008 (©Gérard Cambon pour Les Influences).

Pour sauver le magazine, Olivier Postel-Vinay assure être en relation avec des groupes de presse.

Postel-Vinay réclame un peu plus de plus temps au bourreau des échéances. Il assure qu’il est en négociation avancée avec des groupes de presse, sans en révéler les noms. " Books a tout récemment reçu diverses marques préliminaires d’intérêt de la part de groupes de presse, marques d’intérêt qui seraient de nature à offrir à Books un avenir plus sécurisé, écrit-il. Mais la situation encore déficitaire de Books et la consommation de cash à court terme restent évidement des obstacles majeurs à surmonter pour aborder sereinement des conversations en vue de tels rapprochements. "




Poster un nouveau commentaire