Catherine Malabou

Neurophilosophe

Le 6 décembre 2015, par Jean-Marie Durand

Philosophe rattachée au courant en vogue du « réalisme spéculatif », Catherine Malabou (1959), ancienne normalienne de Fontenay-Saint-Cloud, est maître de conférences à l’Université Paris Ouest-Nanterre La Défense, et enseignante détachée au Centre for Modern European Philosophy de l’Université de Kingston.

#dico #Malabou Catherine

Cette spécialiste d’Hegel et d’Heidegger a entrepris dans un essai novateur (surtout en France), Avant demain, Epigenèse et rationalité, d’interroger les processus de pensée à partir de leur ancrage biologique. On aurait tort de se laisser intimider par l’opacité apparente, voire les difficultés d’accès de son texte qui discute l’abandon du transcendantal dans la pensée philosophique. Car la pensée de Catherine Malabou ouvre des horizons sur la manière de questionner l’acte de pensée lui-même.
Attentive aux progrès des neurosciences, qu’elle intègre dans le cadre de sa réflexion métaphysique nourrie ici par les théories de Kant, la philosophe démontre que de nombreuses catégories biologiques, comme la plasticité, l’épigénétique ou la régénération, sont en passe de révolutionner les concepts de la philosophie classique. Aujourd’hui, avec les découvertes sur la plasticité cérébrale, on s’aperçoit par exemple que le cerveau n’est pas une machine, qu’il est en perpétuel mouvement ... (Pour lire le reste de l’article)




Poster un nouveau commentaire


Le Caoua des idees L'article du jour
Paradoxe, alors qu'une industrie s'inspirant de la nature est en train de se développer, le changement climatique et le saccage de la planète détruisent le plus grand gisement naturel d'idées. Lire l'article

ABONNEZ-VOUS, C’EST NOTRE TOURNÉE !

Le Caoua des idées est notre projet de quotidien numérique des idées, disponible par abonnement, que nous lancerons en mars 2019.

En attendant, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : au fil des jours, vous bénéficierez en premium de nos contenus et découvrirez l’état d’esprit d’un beau projet éditorial.