Dan Franck au Nouvel Economiste : Dominique Strauss-Kahn for ever

Le 15 février 2012

L’hebdomadaire libéral, dans son édition du 12 février 2012, consacre un long entretien avec l’écrivain et scénariste Dan Franck. Le papa de Boro est aussi l’heureux scénariste de la série Les Hommes de l’ombre, soit les tribulations de conseillers politiques et autres spins doctors dans les coulisses de la politique française. Diffusée durant trois semaines sur France 2, la série a réuni plus de 4 millions de téléspectateurs, soit 17 à 19 % de part de marché.
Au journaliste Franck Bouaziz, l’écrivain détaille également son projet de roman enquête sur Jean Moulin.
Enfin, Dan Franck revient sur son amitié avec l’ex futur candidat à la présidentielle déchu qu’il présente comme une victime shakespearienne de la politique. En substance :

" Après les événements du Sofitel, trois cents demandes d’interview ont dû m’arriver, notamment des Etats-Unis. Je n’en ai accepté que trois ou quatre ; cela ne me dérange pas que l’on dise que je suis un ami de Dominique Strauss-Khan et Anne Sinclair, puisque c’est vrai. Mes amitiés sont assumées et c’est un principe de base que de défendre ses amis. A mes yeux, cette affaire est terminée. Si je devais écrire un livre sur le sujet, je m’intéresserais à son aspect politique. C’est-à-dire, à la manière dont un homme tombe. "

www.lenouveleconomiste.fr/la-scene-politique-une-scene-shakespearienne-13690/




Poster un nouveau commentaire


Le Caoua des idees L'article du jour
Paradoxe, alors qu'une industrie s'inspirant de la nature est en train de se développer, le changement climatique et le saccage de la planète détruisent le plus grand gisement naturel d'idées. Lire l'article

ABONNEZ-VOUS, C’EST NOTRE TOURNÉE !

Le Caoua des idées est notre projet de quotidien numérique des idées, disponible par abonnement, que nous lancerons en mars 2019.

En attendant, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : au fil des jours, vous bénéficierez en premium de nos contenus et découvrirez l’état d’esprit d’un beau projet éditorial.