Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

Déboutée !

mercredi 22 septembre 2010

La Fondation franco-japonaise Sasakawa a vu sa plainte contre la chercheuse Karoline Postel-Vinay rejetée par la justice. Sasakawa est toujours considéré comme un criminel de guerre.

Karoline Postel-Vinay, directrice de recherche au CERI, était poursuivie en diffamation par la fondation franco-japonaise Sasakawa. Elle avait osé signalé dans une pétition que cette fondation portait le nom d’un ancien criminel de guerre japonais, qui plus est personnage sulfureux du Japon d’après-guerre. Son analyse avait fait capoter un colloque parrainé par le quai d’Orsay. Furieuse, la Fondation a tenté de traîner la chercheuse devant la justice pour diffamation.

Ce 22 septembre 2010, la 17ème Chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris a entièrement débouté la fondation franco-japonaise Sasakawa de sa demande d’assignation.

"Je me réjouis de ce verdict qui innocente totalement Karoline Postel Vinay. Je regrette cependant que l’on ait pu intenter un procès à un chercheur pour avoir simplement exprimé son opinion sur l’histoire" a commenté pour sa part Christian Lequesne, directeur du CERI.


Repères :

Pour en savoir plus, sur notre site :


Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.