Décryptage

Le 24 avril 2015, par Romain Pedron

Traçabilité : Les attentats de Paris en janvier ont révélé une virulente « complosphère » sur les réseaux sociaux. Mais les adversaires qui opposent le « décryptage » à l’esprit galopant du complot possèdent-ils les bons outils intellectuels ?

Les rétroviseurs de la voiture des frères Kouachi changeraient de couleur d’une photo de presse à l’autre, le Président de la République serait arrivé beaucoup trop vite sur les lieux du drame, Amedy Coulibaly aurait eu les bras attachés pendant l’assaut des forces de police. Il faudrait aussi s’interroger sur la carte d’identité perdue des terroristes ou encore sur la présence de journalistes équipés de gilets pare-balles sur la scène de crime.

Olivier Bault demande le 19 janvier dans Nouvelles de France : « si Coulibaly avait été relâché au bout d’un an au lieu de cinq, si la protection policière de Charlie Hebdo avait été allégée […] n’était-ce pas justement pour qu’ils puissent réaliser leur projet criminel et pouvoir sauver cette gauche « qui peut mourir », selon les dires de Manuel Valls lui-même ? » Le 30 janvier, Hicham Hamza tient lui à faire ... (Pour lire le reste de l’article, Panorama des idées)




Poster un nouveau commentaire


Le Caoua des idees L'article du jour
Paradoxe, alors qu'une industrie s'inspirant de la nature est en train de se développer, le changement climatique et le saccage de la planète détruisent le plus grand gisement naturel d'idées. Lire l'article

ABONNEZ-VOUS, C’EST NOTRE TOURNÉE !

Le Caoua des idées est notre projet de quotidien numérique des idées, disponible par abonnement, que nous lancerons en mars 2019.

En attendant, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : au fil des jours, vous bénéficierez en premium de nos contenus et découvrirez l’état d’esprit d’un beau projet éditorial.