Est-il permis de critiquer Freud en France ?

... à Olivier Postel-Vinay, directeur de la rédaction de Books

Le 7 juin 2010, par Emmanuel Lemieux

#Psychanalyse #Sigmund Freud
JPEG - 11.1 ko
Crédit photo : Gérard Cambon pour L’Agence Idéa

« Si l’on regarde les polémiques actuelles autour de Freud, on s’aperçoit avec consternation qu’aucun de nos intellectuels français, Michel Onfray ou Elisabeth Roudinesco, ne maîtrise vraiment le freudisme. Quelle pauvreté à côté d’un Mikkel Borch-Jacobsen ! Idem pour ce pauvre Allègre, quelle misère face au climato-sceptique d’un calibre du physicien Freeman Dyson !

L’éreintement est une tradition française qui remonte à Léon Bloy au XIXe siècle, et cette façon d’agir est symptomatique de notre époque : nous souffrons du manque d’intellectuels hauts de gamme, et on valorise dans les médias et l’édition, les débats très bas. »



Repères :

Lire aussi sur notre site, le portrait d’Olivier Postel-Vinay



Poster un nouveau commentaire


Le Caoua des idees L'article du jour
Paradoxe, alors qu'une industrie s'inspirant de la nature est en train de se développer, le changement climatique et le saccage de la planète détruisent le plus grand gisement naturel d'idées. Lire l'article

ABONNEZ-VOUS, C’EST NOTRE TOURNÉE !

Le Caoua des idées est notre projet de quotidien numérique des idées, disponible par abonnement, que nous lancerons en mars 2019.

En attendant, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : au fil des jours, vous bénéficierez en premium de nos contenus et découvrirez l’état d’esprit d’un beau projet éditorial.