Influenceurs Le dico Idéathèque Couveuse Panorama

Évelyne Pisier tourne sa page

samedi 11 février 2017, par Les influences.fr

Politologue, essayiste, ancienne directrice du Livre, elle vient de disparaitre à l’âge de 75 ans.

Politique. Son itinéraire, c’est elle même qui en parle le mieux :
" Après une enfance et un début d’adolescence marqués par le pétainisme et le maurrassisme de mon père, je me suis rebellée. Une rébellion qui m’entraîna, comme tant d’autres à l’époque, vers le gauchisme, l’anticolonialisme et l’anti-impérialisme. De manifestation en manifestation, nous dénoncions notamment les guerres d’Algérie et du Vietnam. Et comme tant d’autres aussi, jeunes et moins jeunes, de Paris à Santiago du Chili, de la Californie à l’Asie du sud-est en passant par l’Europe et l’Afrique, nous nous sommes enthousiasmés pour la Révolution cubaine." Tout un symbole, Évelyne Pisier témoignait ainsi à la mort de Fidel Castro dans son dernier texte publié sur son blog. Sa liaison avec Fidel dura quelques mois, le Lider Maximo souhaita même l’épouser. En 1964, elle était une jeune féministe engagée à gauche. Avec d’autres étudiants (dont un certain Bernard Kouchner qu’elle épousera en 1968 et avec qui elle aura 3 enfants), elle fit le voyage de Cuba. Réaction de l’historien des idées Daniel Lindenberg sur Face Book : "Je suis accablé. C’est une grande perte pour nous tous qui l’avons connue. Une vraie femme de gauche en plus."

La fillette (née le 18 octobre 1941) dont le père était un haut fonctionnaire français, maurrassien et partisan du régime de Vichy en poste à Hanoï, a connu une petite enfance romanesque. Elle fut internée à quatre ans dans un camp de concentration japonais après l’invasion japonaise de l’Indochine. Le fonctionnaire Georges Pisier muté par la suite, la petite Évelyne se retrouve à Nouméa, où elle voit sa famille s’agrandir, sa soeur, la future actrice Marie-France Pisier (1944-2011) et son frère, Gilles (1950) mathématicien réputé, puis se disloquer avec le divorce des parents et l’arrivée en France à Nice.

Une enfance et une jeunesse romanesques : elle est internée à quatre ans dans un camp de concentration japonais après l’invasion japonaise de l’Indochine. Dans les années 60, Fidel Castro aurait souhaité l’épouser.

La militante passe sa thèse de droit public en 1972 , sous la direction de Georges Lavau. À noter qu’elle a été l’une des toutes premières femmes agrégées de droit public et de science politique. Enseignante à l’IEP de Paris et à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne comme professeur émérite, elle a marqué des générations d’étudiants. " Elle était pédagogue, passionnée, attentive et curieuse.Je l’avais eu comme enseignante à Paris 1 en DEA d’idéologie politique avec François Chatelet " se souvient pour beaucoup d’autres, le politologue Stéphane Rozès.

Avec François Chatelet, elle avait co-écrit Les conceptions politiques du xxe siècle : histoire de la pensée politique (1981). Elle s’était remarié avec le politologue Olivier Duhamel et avait co-rédigé des essais tels qu’ une Histoire des idées politiques, (1982, rééd. PUF, « Quadrige », 2004) et un Dictionnaire des œuvres politiques, (PUF, « Quadrige dicos poche », 2001). Dans sa bibliographie, on retient également sous sa direction, Les interprétations du stalinisme, (PUF, collection Recherches politiques, 1983) et avec Pierre Bouretz Le paradoxe du fonctionnaire (PUF).
Grâce à l’éditeur Jean-Marc Roberts, elle avait retracé les moments forts de de sa vie, dont l’adoption à l’âge de 45 ans de deux enfants, dans Une question d’âge (Stock, 2005).

Essayiste, le monde du livre ne lui fut pas étranger. Le ministre de la culture Jack Lang l’avait nommée directrice du Livre et de la Lecture rue de Valois (1983-1993).
Elle a participé également à l’écriture de quelques scénarios, notamment Victoire, ou La douleur des femmes de Nadine Trintignant - et dernier film de Marie Trintignant.
Évelyne Pisier s’est éteinte le 9 février à Paris, elle était âgée de 75 ans.


Poster un nouveau commentaire
Disponible en librairie ou sur notre boutique

Boutique
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.