Influenceurs Le dico Idéathèque Couveuse Panorama

Bookmark and Share

Facisme (français)

mardi 21 avril 2015

Traçabilité : Une guerre intellectuelle de trente ans se tient toujours entre l’historien israélien Zeev Sternhell et ses homologues français. L’idée fasciste est-elle née en France ?

Les étudiants en faculté d’histoire ou à Sciences-po durant les années 1980 se souviennent peut-être encore de la querelle virulente entre Zeev Sternhell et plusieurs historiens français, proches de René Rémond, notamment Pierre Milza et Serge Berstein à propos de l’existence du fascisme en France. L’universitaire israélien, qui a rédigé sa thèse sur Maurice Barrès, connaît fort bien la France et ses chercheurs avec qui il rompt des lances depuis des années . Pour lui, l’idée fasciste naît en France avant la Grande Guerre de la rencontre entre des auteurs, des personnalités déçus du socialisme et d’autres venus de l’extrême droite nationaliste. Notre pays, loin d’être immunisé aurait été un laboratoire du fascisme, qui se serait pleinement réalisé avec l’Etat français de 1940 à 1944. La querelle loin de s’apaiser, rebondit avec la publication du dernier ouvrage où Sternhell évoque son parcours mais défend de nouveau cette thèse tout en s’en prenant vertement à certains historiens français. Ceux-ci ont entrepris de lui répondre avec cet ouvrage collectif, Fascisme français ? La controverse.

Comme il est de règle dans de nombreuses communications et critiques d’ouvrages, les auteurs commencent par évoquer les apports de leur contradicteur. Serge Berstein le présente comme ... (Pour lire le reste de l’article, Panorama des idées n°1)


Poster un nouveau commentaire
Disponible en librairie ou sur notre boutique

Boutique
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.