Georges Vigarello

Le 9 juillet 2009

#accueil

Que les sciences humaines et sociales aident, comme jamais, à comprendre le monde. Ne pas les aider est une faute.




Poster un nouveau commentaire