Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

Hollande, Bayrou...et le FN les mieux placés pour faire avancer la parité

mercredi 22 février 2012, par Les influences.fr

Un sondage du Laboratoire de l’égalité atteste que le candidat du PS est le plus crédible pour faire avancer la cause de l’égalité homme-femme. Quant à Marine Le Pen, la parité qu’elle défend constitue un leurre, selon l’association.

Mille cent quatre-vingt six personnes ont répondu à une enquête on line (Mediaprism), du 6 au 10 février 2012, pour une enquête commandée par le Laboratoire de l’égalité. Enseignement : 75% des interrogés jugent que "l’égalité entre les femmes et les hommes n’est pas marquée politiquement", mais c’est tout de même, sans grande surprise, le candidat du Parti Socialiste François Hollande qui semble sortir du lot des candidats à la présidentielle. "Sur l’ensemble des sujets défendus par le Laboratoire de l’égalité dans le cadre de son Pacte pour l’égalité (égalité salariale, promotion d’une culture de l’égalité, développement des modes de garde pour la petite enfance, mise en place de la parité), François Hollande recueille entre 20% et 25% des suffrages, dix points devant les autres candidats", annonce le petit lobby paritaire dirigé par Olga Trostiansky.

François Hollande, haut la main, le Front de gauche en retrait, l’UMP à la remorque

Cinquante-huit pour cent des personnes interrogées estime que " l’égalité entre les femmes et les hommes devrait être une priorité des candidats à l’élection présidentielle". Cette opinion est davantage partagée par les femmes (67%) que par les hommes (47%).

Pour 23% des répondants, François Hollande est celui qui peut mettre effectivement en œuvre l’égalité, et de loin. Le candidat UMP Nicolas Sarkozy (14%) est quant à lui talonné par Marine Le Pen et François Bayrou (13%), suivis d’Eva Joly (12%), et très loin derrière, de Jean-Luc Mélenchon (10%) et Corinne Lepage (8%). Le candidat du PS est perçu comme le plus déterminé à faire avancer la parité (26%), suivi de François Bayrou (15%), Marin Le Pen et Nicolas Sarkozy (14%), suivi, c’est aussi une surprise, de Jean-Luc Mélenchon (11%) et Eva Joly (10%).

Les partis politiques considérés comme les plus efficaces pour la parité : Le Parti Socialiste, le Front National et Europe-Ecologie-Les Verts

Si l’on considère les partis politiques les plus efficaces pour faire avancer la parité, le Parti socialiste (22%) s’impose devant, surprise, le Front national (15%), qui lui distance Europe-Ecologie-Les Verts (13%), le Parti de Gauche (12%), l’UMP et le Modem (11%) suivis de Lutte ouvrière (8%).
Sur l’égalité salariale, François Hollande est perçu comme le plus crédible (23%), suivi de François Bayrou (15%), Marine Le Pen (14%), Jean-Luc Mélenchon (13%), Eva Joly (12%) et Nicolas Sarkozy (11%).
François Hollande paraît également le "plus déterminé à faire avancer la culture de l’égalité" (20%), devant François Bayrou (15%), Marine Le Pen (14%), Eva Joly et Nicolas Sarkozy (13%).

François Hollande est considéré comme le candidat qui fera le plus avancer le développement des modes de garde permettant aux femmes de travailler (23%), devant François Bayrou (15%), Eva Joly (13%), Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy (11%).

"Un vrai projet égalitaire ne peut pas amoindrir l’accès à l’IVG, comme le propose Marine Le Pen"

JPEG - 5.7 ko
Olga Trostiansky, secrétaire générale du Laboratoire de l’égalité.

Le plus intriguant de ce sondage est les bons scores de Marine Le Pen et du Front national sur cette question. L’électorat féminin serait-il moins réticent devant cette candidature qui par le passé lui faisait majoritairement figure d’épouvantail ?

"Ce sondage, même s’il est thématique, reflète de manière plus ou moins précise la popularité des candidats auprès des personnes interrogées : il est donc normal que les candidats les mieux placés dans les sondages généralistes se retrouvent aux premières places. C’est d’ailleurs François Hollande qui est très largement en tête sur tous les items du sondage, avec dix points d’avance sur les autres candidats. Sur toutes les questions thématiques, François Bayrou est 2e derrière François Hollande, signe que sur la mise en œuvre de l’égalité, il est plus crédible aux yeux des répondants que Marine Le Pen ou Nicolas Sarkozy", analyse Olga Trostiansky pour Les influences.

"Il est évident qu’il y a une sorte de "prime" aux candidates : Eva Joly, qui recueille peu d’intention de vote dans les sondages généralistes, se retrouve ainsi bien placée. Eva Joly (tout comme Jean-Luc Mélenchon) récolte aussi les fruits d’une campagne qui fait de l’égalité entre les femmes et les hommes l’une de ses priorités (les deux ont d’ailleurs signé le Pacte)."

Aux yeux de la secrétaire générale du Laboratoire de l’égalité : " Marine Le Pen semble avoir compris que la question des inégalités est très sensible et elle utilise ce thème pour sa campagne, mais pas au bénéfice de l’égalité réelle. Cependant, c’est un leurre qu’il faut dénoncer : ce n’est pas pour construire une société égalitaire, mais c’est pour mieux cantonner les femmes dans un rôle exclusif, celui de mère. Un vrai projet égalitaire ne peut pas amoindrir l’accès à l’IVG, comme le propose Marine Le Pen. Une lecture précise de son programme permet de comprendre toutes les régressions qu’inclut son projet de société."


Repères :

www.laboratoiredelegalite.org


Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.