Quelle idée avez-vous envie de défendre en ce moment ?

Jacques Serrano : « Cette saison est celle de l’indifférence »

Le 14 octobre 2018

« L’indifférence. »

En exergue de la 10ème édition de la Semaine de pop philosophie qui se tient à Marseille jusqu’au 17 octobre 2018, Jacques Serrano, le fondateur de cet événement pétillant de la philo a choisi ce texte :

« L’indifférence est réputée gangrener notre société individualiste ; c’est pourquoi elle se voit démasquée et dénoncée par différents donneurs de morales, comme expression majeure de l’égoïsme, voire de l’hostilité envers l’humanité. Sous ce terme, devenu péjoratif, sont d’ailleurs souvent confondues deux attitudes à bien des égards différentes : la première, à caractère intellectuel, consiste surtout en une neutralité de jugement (« ne-uter », ni l’un ni l’autre) par laquelle on reste « sans opinion » (catégorie toujours significative dans les enquêtes d’opinion), on ne veut pas prendre parti ; la seconde à caractère affectif, fait qu’on se montre insensible, sans cœur, aux drames et souffrances d’autrui, ce qui entraîne l’inaction, qui peut devenir franchement inacceptable lorsqu’on ne porte pas assistance à une personne en danger, par exemple. Dans un cas, on se montre indifférent à l’égard de la vérité, dans l’autre indifférent à autrui.  » Signé Jean-Jacques Wunenburger, philosophe français de l’image, de la visibilité et du sacré.

Pour en savoir plus : www.semainedelapopphilosophie.fr




Poster un nouveau commentaire


Le Caoua des idees L'article du jour
Paradoxe, alors qu'une industrie s'inspirant de la nature est en train de se développer, le changement climatique et le saccage de la planète détruisent le plus grand gisement naturel d'idées. Lire l'article

ABONNEZ-VOUS, C’EST NOTRE TOURNÉE !

Le Caoua des idées est notre projet de quotidien numérique des idées, disponible par abonnement, que nous lancerons en mars 2019.

En attendant, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : au fil des jours, vous bénéficierez en premium de nos contenus et découvrirez l’état d’esprit d’un beau projet éditorial.