L’Inde est un laboratoire démocratique hors norme

Le 2 octobre 2009

#froid

Un article un peu fouillis, mais surtout fouillé et passionnant, de Jean-Luc Racine, directeur de recherche au CNRS et membre du Centre d’études de l’Inde et de l’Asie du sud (EHESS) sur un sujet encore mal cerné en Europe : La démocratie indienne, son ambivalence, notamment à travers les différents mouvements et différentes formesde l’hindouïté (hindutva) et ses 82% d’hindous revendiqués lors du recensement de 2001 face à une forte minorité musulmane. Quelle nation démocratique ? Inclusive et multiculturelle, reposant sur le concept de « sécularisme »,une laïcité à l’indienne, ou bien, exclusive et identitaire ?

in La Revue Internationale des Livres et des idées n°13, septembre/octobre 2009 (Ed. Amsterdam), « L’Inde et la fracture démocratique ». www.revuedeslivres.net (non disponible en accès libre.)




Poster un nouveau commentaire