Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama



La Tour Eiffel de la place Monge

samedi 20 juillet 2013, par Arnaud Vojinovic

Dans le cœur des jeunes coréens si Paris sera toujours Paris, la Tour Eiffel a été détrônée par une pharmacie. Pas de séjour dans la Capitale sans un passage obligé à la Pharmacie Monge située dans le cinquième arrondissement, la Tour Eiffel peut attendre.

Dans les années deux mille, la Pharmacie Monge avec City Pharma fait partie des deux discounters en parapharmacie sur Paris. Les prix bas ne passent pas inaperçus auprès des belles de Paris à la recherche de bonnes affaires. Une blogueuse coréenne se fait l’écho sur le web de l’accueil qu’on lui réserve à la Pharmacie Monge lorsqu’elle y fait ses achats. Elle repart couverte d’échantillons, elle est enchantée. Ce retour dithyrambique sur son blog est le début d’une success story pour la pharmacie. En effet, avant de séjourner en Europe, les Coréens épluchent le web et les nombreux avis sur les forums et blogs pour relever les bons conseils et les pièges à éviter. La Pharmacie Monge se fait ainsi remarquer et les Coréens de passage résidant dans le quartier n’hésitent pas à faire un saut pour acheter des produits.

Les Coréens sont friands de produits cosmétiques. Quand les prix sont intéressants, ils achètent, beaucoup, pour eux mais aussi pour offrir, beaucoup, lors de leur retour. Alexandre Freyburger le patron des lieux couvre d’échantillons gratuits ses acheteurs improbables venus de l’autre bout du monde. Petit à petit le web coréen s’enflamme, la pharmacie devient un lieu de passage obligé lors des séjours à Paris, la place Monge "The place to be". Notre pharmacien a su s’adapter aux besoins d’une population qui n’hésite pas à dépenser pour s’embellir : qualité de l’accueil, service (dont la détaxe) et petits cadeaux sont les clefs du succès.

Cosmétiques, sticks pour les lèvres, compléments alimentaires sont les produits désirés. Lorsque un laboratoire pharmaceutique développe des cosmétiques, c’est le succès assuré ; la branche cosmétique étant censée bénéficier de l’expertise de la branche pharmaceutique. Dans le secteur des cosmétiques, le marché coréen est le dixième mondial en valeur. Pour un pays de 50 millions d’habitants, la dépense moyenne est donc bien supérieure par rapport au reste du monde. Là où une Française utilise trois produits différents en moyenne par jour, la Coréenne en utilise huit.

JPEG - 57.2 ko
"Bienvenue à la pharmacie Mongjyu"

Que l’on soit simple touriste ou expatrié, pas un retour au pays sans un passage place Monge à Mongjyu Yakuk (몽쥬약국) - yakuk = pharmacie. Devant l’afflux de cette clientèle que l’on rencontre peu d’ordinaire dans une pharmacie parisienne, le pharmacien agrandit la boutique à deux reprises pour une superficie totale de 400 m2, embauche deux Coréens pour assurer l’accueil mais aussi un français parlant couramment coréen. En avril dernier, il passe à la vitesse supérieure. Un ancien guide coréen vient compléter l’équipe en place. Il a en charge entre autre l’accueil des groupes. Ce sont maintenant des autocars de touristes venus faire du shopping qui font étape place Monge.

Ce succès attise la convoitise et plusieurs pharmacies parisiennes se préparent à répliquer. Mais on ne détrône pas si facilement un monument national même quand celui-ci s’appelle Mongjyu Yakuk.


Poster un nouveau commentaire

idees numero 1

La revue papier.
Soutenez-nous, commandez-le
à votre libraire, faites-le connaître,
ou abonnez-vous en cliquant ici.

Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.