La fausse mort d’Edgar Morin

Le 21 novembre 2017

Un faux compte Twitter des Éditions du Seuil a annoncé la mort du philosophe. Une conséquence de la polémique sur son livre d’entretiens avec Tariq Ramadan.

Société. " Juste une angine, j’émerge, il faut que l’on se voit, j’ai plein de projets !" Ainsi nous répond allègrement au téléphone Edgar Morin. Une petite traînée de poudre numérique aura fait long feu : un faux compte Twitter des éditions du Seuil dans la mâtinée du 21 novembre annonçait la mort du philosophe, aussitôt la fiche Wikipédia de l’intellectuel relayait l’information et entérinait le jour du décès -avant de la retirer.

Un fake qui semble s’inscrire dans la polémique suscitée par le livre d’entretiens L’Urgence et l’essentiel, (Don Quichotte, septembre 2017) du vaillant nonagénaire avec le prédicateur suisse qui fait l’objet de plaintes pour harcèlement sexuel, Tariq Ramadan.

Tweet du jour d’Edgar Morin :
" À force de tout voir, on finit par tout supporter…
À force de tout supporter, on finit par tout tolérer…
À force de tout tolérer, on finit par tout accepter…
À force de tout accepter, on finit par tout approuver.
"
Saint Augustin.
À lire et relire aussi : L’excellent essai L’Homme et la mort (Point Seuil) dudit Edgar.




Poster un nouveau commentaire


Le Caoua des idees L'article du jour
L’idée en tête. Le croyant radical moderne se conforme parfaitement à l’organisation contemporaine du travail : individualiste, isolé et numérique. Lire l'article

ABONNEZ-VOUS, C’EST NOTRE TOURNÉE !

Le Caoua des idées est notre projet de quotidien numérique des idées, disponible par abonnement, que nous lancerons en mars 2019.

En attendant, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : au fil des jours, vous bénéficierez en premium de nos contenus et découvrirez l’état d’esprit d’un beau projet éditorial.