Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

La gauche française a perdu ses racines

lundi 22 octobre 2012

Selon le politiste Philippe Corcuff, la gauche souffre d’une "malbouffe conceptuelle"

Politique. Morte cérébralement la gauche, à peine respirée les effluves du pouvoir de mai 2012 ?Par Philippe Corcuff, qui a fait le parcours politique du Parti Socialiste à l’amibe NPA, ce que beaucoup de militants d’extrême gauche effectuent d’ordinaire en sens inverse, la question semble plus tenir de l’agit-prop que de la réalité politique. Et pourtant. A côté du militant folklorique à bérêt, Philippe Corcuff est un authentique travailleur intellectuel qui s’exaspère des vulgate et des réflexes de Pavlov de la gauche,( toutes les gauches) et réclame, au moins, un appétit retrouvé pour les idées afin de conjurer un « surcroit de malbouffe conceptuelle  » . Ainsi électoralement dominante, la gauche est paradoxalement à « un moment avancé de sa décomposition intellectuelle  ». A vrai dire, on tirait plutôt l’impression que cela dure depuis la fin des années Mitterrand et la chute du Mur.

Quoique il en soit, Corcuff plaide pour « une pensée radicale  » : non pas celle de « l’ânonnement critique » au pré-mâché bourdivin, mais plutôt au sens étymologique « de saisir les choses à la racine  ». Vif et stimulant, ce court texte est une invitation pressante au voyage et au partage des idées et théories des gauches, loin des timoniers et de leurs démons sur les décombres. E.L


Repères :

La gauche est-elle en état de mort cérébrale ? de Philippe Corcuff, Textuel (Paris), 80 pages, 8 €. Sortie : septembre 2012.


Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.