La religion fait grossir

Le 25 mars 2011, par Rémi Sussan

Telles sont les conclusions d’une étude de la faculté de Northwestern.

#Faculté de médecine de Northwestern #Religion #Religion

Selon une étude menée à la Faculté de Médecine de Northwestern (USA), les jeunes adultes entre 20 et 32 ans, d’un poids normal, possèdent 50% de chances supplémentaires de devenir obèses, lorsqu’ils atteindront un âge moyen, s’ils participent activement à la vie religieuse de leur communauté (au moins une fois par semaine), par rapport à leur congénères moins concernés par la spiritualité.
Cette étude qui a suivi pendant 18 ans des adultes dotés à l’origine d’un poids normal (les différents paramètres tels qu’éducation, revenu, etc., étant bien sûr pris en compte), exclurait la possibilité que ce soient les obèses qui deviennent religieux avec le temps.

Alors, quelle serait la cause de cet étrange phénomène ? Les chercheurs se perdent en conjectures. Pour l’un d’eux, Matthew Fersntein, il serait possible que "se réunir une fois par semaine et associer les bonnes oeuvres avec la joie et la consommation de nourritures peu saines induisent de mauvaises habitudes alimentaires". Mais cette association religion-obésité existe-t-elle ailleurs qu’en Amérique du nord ? Autre question troublante, nombre de recherches, effectuées ces dernières années laissent penser qu’une pratique religieuse tendrait à augmenter la longévité. A laquelle l’obésité, évidemment, n’encourage guère... trouvez l’erreur !



Repères :

Source :

http://www.sciencedaily.com/releases/2011/03/110324104145.htm



Poster un nouveau commentaire


Le Caoua des idees L'article du jour
Paradoxe, alors qu'une industrie s'inspirant de la nature est en train de se développer, le changement climatique et le saccage de la planète détruisent le plus grand gisement naturel d'idées. Lire l'article

ABONNEZ-VOUS, C’EST NOTRE TOURNÉE !

Le Caoua des idées est notre projet de quotidien numérique des idées, disponible par abonnement, que nous lancerons en mars 2019.

En attendant, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : au fil des jours, vous bénéficierez en premium de nos contenus et découvrirez l’état d’esprit d’un beau projet éditorial.