Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

La vieillesse technologisée au secours de l’emploi

mercredi 24 octobre 2012, par Emmanuel Lemieux

Gérontechnologies, le nouveau salut industriel de la France ou le prochain enfer des vieux ?

GIF Think-tank. Une nouvelle idée est de plus en plus théorisée en France, notamment par Jean-Hervé Lorenzi – qui préside le Cercle des économistes –, l’a défendu dans un livre paru en début dannée à la faveur de la campagne présidentielle, et n’a cessé, depuis, d’insister : le marché des gérontechnologies au secours de l’emploi sinistré et de la relance industrielle. A l’instar du Japon qui a su faire repartir ses industries robotiques, les technologies pour soutenir la vieillesse biologique des 3e et 4e âges sont considérées comme des atouts maîtres.

Mais d’autres spécialistes modèrent cet avis enthousiaste, notamment Bertrand Quentin qui redoute l’avènement du « géromonde ». Certes, le Japon a lancé Paro, un innocent robot-doudou anti-solitude qui réagit à la voix et aux caresses mais toute cette technologie sophistiquée ne conduit-elle pas à enfermer un peu plus les personnes âgées dans une bulle toute techno ? De même la télésurveillance, vrai fer de lance des industries gérontechnologiques, ne conduit-elle pas au-delà du raisonnable à une « orwellisation » de tous les instants de la vieillesse ? Le débat ne fait que commencer.


Repères :

« Le géromonde technologique est-il vraiment accueillant ? » de Bertrand Quentin in Gérontologie et société, n°141, (février 2012)

« Rajeunissement et vieillissement de la France », de Jean-Hervé Lorenzi, Jacques Pelletan et Alain Villemeur, Descartes&Cie, (Paris),179 pages, 17 €. Sortie : mars 2012.


Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.