Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

Mandela mort et bientôt pilonné

mercredi 26 juillet 2017, par Les influences.fr

L’éditeur Penguin Random House retire des ventes en catastrophe un livre de témoignage du médecin personnel de Nelson Mandela.

Culture. Les médecins qui accompagnent les hommes de pouvoir jusqu’à leur tombeau sont des oiseaux de malheur. Non seulement ils ne parviennent pas à chasser la mort, mais ils sont les témoins privilégiés de la déchéance. La France a eu le droit dans les années 90 à son affaire Gubler, du nom du médecin personnel de François Mitterrand qui publia un livre, Le Grand secret, sur le cancer présidentiel, scandalisant la famille et l’entourage du chef de l’État. L’éditeur Penguin Random House vient de débrancher une polémique naissante entre la famille Mandela et l’ancien et fidèle médecin de "Madiba" menacé de poursuites par la veuve de l’ancien président.

Vejay Ramlankan a connu Nelson Mandela à la prison de Robben Island avant de l’accompagner au pouvoir.

Dans un communiqué en date du 24 juillet, la filiale sud-africaine de la maison d’édition explique pourquoi elle a préféré retirer de la vente Mandela’s Last Years (Les dernières années de Mandela), signé du docteur Vejay Ramlankan. "Le livre devait dépeindre le courage et la force de Nelson Mandela jusque dans les derniers moments de sa vie. À aucun moment il ne se voulait être irrespectueux" se défend Penguin qui néanmoins rapatrie le livre de témoignage en vente depuis le 18 juillet " par respect pour la famille’. Des pages détaillent ses hémorragies ou encore le transfert chaotique (une ambulance prend feu en route) du patient à l’hôpital, décédé le 5 décembre 2013.
Vejay Ramlankan en est désolé qui fidèle entre les fidèles, l’avait connu au pénitencier de Robben Island de 1987 à 1991, puis avait été nommé par Mandela au pouvoir comme médecin personnel avant d’exercer son métier au sein de l’armée sud-africaine (le ministère de la Défense se plaint également de ce livre). L’auteur a eu beau arguer de son projet de témoigner du courage de Mandela face à la maladie, peine perdue. Pour l’instant on ne touchera ni n’égratignera l’icône prix Nobel de la paix, et peut être et surtout sa cour.


Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.