Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

Bookmark and Share

Marina Davila-Ross : rire avec les singes

mardi 22 mars 2011, par Jean-Louis Marcos

Les chimpanzés peuvent rire par politesse, nous apprend cette biologiste.

Rire est le propre de l’homme disait Rabelais dans Gargantua. Désolé maître François mais nos cousins les singes rient aussi. Ils rient si on leur raconte une bonne blague, c’est le rire spontané ; mais si la blague est mauvaise, ils rient aussi, pour ne pas vexer l’autre, c’est le rire de réponse sociale, ils sont aussi capables de rire pour faire comme les autres.

Ceci est la conclusion de l’étude qu’une équipe du département de psychologie de l’Université de Portsmouth vient de publier dans Emotion Review. Marina Davila-Ross, biologiste du comportement et spécialiste du rire chez les chimpanzés, est arrivée à ce résultat après avoir analysé le rire de 59 chimpanzés répartis en quatre groupes dans la réserve Chinfunshi Wildlife Orphanage, en Zambie... Deux groupes vivant dans la réserve depuis plus de quatorze ans et deux groupes depuis moins de cinq ans. Près de 500 scènes filmées mélangeant âges et sexes ont été étudiées.

« Je ne m’attendais pas à trouver de telles importantes différences entre les rires de réponse sociale et les rires spontanés » a déclaré Marina Davila-Ross. « Mais ma plus grande surprise a été de constater que les chimpanzés dans un nouveau groupe miment beaucoup plus souvent les comportements des autres que ceux qui vivent dans un groupe où tout le monde se connaît. Cela suggère que le rire mimétique renforce les liens sociaux. Comme chez les humains, les rires à vocation sociale sont plus courts que les rires spontanés et ont clairement pour but de favoriser les interactions sociales » explique encore la chercheuse.

Une réponse sociale de non-agression

La biologiste Marina Davila-Ross avec un compagnon de rire. L’équipe a remarqué que dans le domaine des rires mimétiques – rire d’interaction sociale – les singes ne se contentent pas de reproduire exactement le rire de l’autre. La réponse est plus complexe que ce que l’on pensait jusque-là. Mimer l’autre et rire sont donc des comportements qui semblent similaires entre les humains et les grands singes « Il y a 5 millions d’années, explique Marina Davila-Ross, les ancêtres des singes et des Hommes ont dû commencer à produire des rires comme réponse sociale non-agressive. Depuis, la capacité à contrôler le rire s’est considérablement améliorée, parallèlement aux avantages adaptatifs qu’il représente, ce qui explique pourquoi le rire est devenu chez l’Homme un outil si sophistiqué et à usages multiples de coopération et de communication sociales. »


Repères :

Lire :
Emotion Review
http://emr.sagepub.com/

Marina Davila-Ross
http://www.port.ac.uk/aboutus/newsandevents/frontpagenews/title,125223,en.html)


Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.