Pierre Guyotat : Brive ne fait pas d’idiotie

Le 17 octobre 2018, par Les influences.fr

La Foire du livre de Brive lui décernera son prix de la langue française le 9 novembre.

#Culture
JPEG - 20 ko
L’écrivain Pierre Guyotat (www.olivierroller.com)

Littérature. Le Prix de la langue française, lancé en 1986 par la ville et la Foire du livre de Brive, doté de 10 000 euros, avait célébré Jean Tardieu. L’événement corrézien décernera son prix, le 9 novembre prochain, à Pierre Guyotat. Son nouveau roman autobiographique, Idiotie (Grasset) suscite un regain d’intérêt, et se trouve en en lice pour le prix Médicis et le prix Femina. Roman commotion de l’adolescence ou plutôt de sa sortie vécue « dans l’élan physique de la jeunesse », il fait suite à un diptyque, Formation (2005) et Arrière-fond (2010).
Dans ses pages, c’est le tohu-bohu de la vie adulte qui se révèle : « Ma recherche du corps féminin, mon rapport conflictuel à ce qu’on nomme le “réel”, ma tension de tous les instants vers l’Art et vers plus grand que l’humain, ma pulsion de rébellion permanente : contre le père pourtant tellement aimé, contre l’autorité militaire, en tant que conscrit puis soldat dans la guerre d’Algérie, arrêté, inculpé, interrogé, incarcéré puis muté en section disciplinaire.  »
Idiotie, comme ses deux derniers livres, les plus personnels de son œuvre, se distingue comme l’un des plus accessibles. Pierre Guyotat ( né en 1940 ), depuis Tombeau pour cinq cent mille soldats (1967), Éden, Éden, Éden (censuré en 1970) et Joyeux animaux de la misère 1 et 2 parus en 2014 et 2016 chez Gallimard, construit une œuvre faite d’audace et d’inventions.

JPEG - 9.8 ko
Pierre Guyotat, Idiotie, Grasset, 252 p., 19 €. Publication : le 29 août.

Le jury 2018 est composé d’Académiciens français, d’Académiciens Goncourt, d’écrivains et de journalistes : Tahar Ben Jelloun, Dominique Bona, Hélène Carrère d’Encausse, Paule Constant, Franz-Olivier Giesbert, Paula Jacques, Dany Laferrière, Alain Mabanckou, Jean-Noël Pancrazi, Bernard Pivot, Patrick Rambaud, Jean-Christophe Rufin et Danièle Sallenave.




Poster un nouveau commentaire


Le Caoua des idees L'article du jour
Paradoxe, alors qu'une industrie s'inspirant de la nature est en train de se développer, le changement climatique et le saccage de la planète détruisent le plus grand gisement naturel d'idées. Lire l'article

ABONNEZ-VOUS, C’EST NOTRE TOURNÉE !

Le Caoua des idées est notre projet de quotidien numérique des idées, disponible par abonnement, que nous lancerons en mars 2019.

En attendant, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : au fil des jours, vous bénéficierez en premium de nos contenus et découvrirez l’état d’esprit d’un beau projet éditorial.