Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

Quand Borloo ne fait pas durer son ambition

lundi 8 novembre 2010, par Monsieur Septime

Selon la Confédération paysanne, le ministère de l’écologie de Jean-Louis Borloo s’est empressé de retirer de son site, un rapport ambitieux et trop écolo sur la prochaine Politique Agricole Commune.

JPEG - 18 ko
PAC 2013

Dix ONG [1] dans un communiqué daté du 05 novembre pointent du doigt le comportement du Ministère de l’environnement (MEEDM) de Jean Louis Borloo au sujet d’un rapport sur le devenir de la PAC. Intitulé « Pour une politique agricole durable en 2013  » le document d’une vingtaine de pages avait été diffusé en ligne dès le 18 octobre accompagné d’une lettre cosignée par Jean Louis Borloo et Chantal Jouano. Publié sur le site internet du MEEDM le 25 octobre ces propositions soutiennent qu’une nouvelle politique commune, qui courra de 2014 à 2020, ne pourra se faire qu’à travers une agriculture durable et respectueuse de l’environnement.

L’introduction est une véritable profession de foi : « Pour le ministère du Développement durable, le maintien d’une PAC forte se justifie dès lors qu’elle contribuera à la mise en place d’une agriculture durable à l’échelle européenne. ».

Alors que la PAC précédente était centrée sur la notion de marché, la nouvelle PAC voulue par Jean Louis Borloo et Chantal Jouano se devra d’assurer toujours les revenus des agriculteurs mais en y intégrant « une rémunération des services environnementaux rendus par les systèmes de production mis en place  » et un soutien à « la transition agro-écologique entreprise par les agriculteurs ». Une véritable révolution dans l’approche de l’agriculture industrielle. On oublie les effets d’annonce auxquels le ministère de l’environnement avaient habitué les ONG pour avoir un texte concret avec un budget de financement pour aider la transformation de l’agriculture d’après guerre productiviste en une approche plus harmonieuse entre les besoins du consommateur et l’environnement. Toutes les associations écologistes et même la Confédération paysanne ont salué ce texte courageux et ces engagements.

Un document qui n’est pas du goût de tous et qui dérange puisque le rapport n’est plus téléchargeable sur le site du Ministère de l’Environnement : « suite à des pressions professionnelles » selon la Confédération paysanne qui y voit la main de la FNSEA. La semaine dernière, ce syndicat agricole se fendait d’un communiqué intitulé « Borloo, Jouano, soyez réglos ! » et déniait le droit au MEEDM de s’occuper d’agriculture. Et tant qu’on y est, d’écologie.


Repères :
PDF - 3 Mo
PAC 2013

[1WWF, FNH, LPO, FNE, FNAB, FNCIVAM, RAD, 4D, CLCV Paris


Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.