Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

Razmig Keucheyan : "Les pensées critiques ont trouvé leur public"

vendredi 2 mars 2012

Malgré la vitalité des pensées critiques, comment vous expliquez-vous qu’elles aient autant de mal à percer dans les débats publics de la campagne présidentielle ? Pour Lesinfluences.fr, l’avis de Razmig Keucheyan, sociologue des idées et maître de conférences à Paris-IV-Sorbonne

"Il est difficilement imaginable que les pensées critiques contemporaines puissent se frayer un chemin dans un contexte aussi aseptisé intellectuellement que l’élection présidentielle. Les rythmes médiatiques, tout simplement, ne permettent pas que des débats de ce type puissent émerger.

Ce dont il faut se réjouir cependant, c’est que ces pensées critiques circulent désormais, et de plus en plus, dans la sphère publique et politique plus en général, grâce au travail remarquable de petits éditeurs, libraires, traducteurs, auteurs, etc. Les pensées critiques ont trouvé leur public (en France et ailleurs), et à mesure que la crise du capitalisme à laquelle nous assistons s’approfondira, ce public s’élargira, car c’est sur cette base que des alternatives au capitalisme vont émerger à l’avenir."


Repères :

A lire :
Hémisphère gauche, une cartographie des nouvelles pensées critiques, de Razmig Keucheyan, Zones, 317 pages, 21 euros. Sortie : avril 2010.


le 2 mars 2012 : Razmig Keucheyan : " les pensées critiques ont trouvé leur public"

Ne pas confondre "idées" avec "opinions", tout le fond de commerce de Science-Po.


Répondre a ce message
Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.