Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

Si tout devient possible reste l’imprévisible

mardi 5 mai 2009

Avez-vous un faible pour "la journée de la musique sans ascenseur" ou bien "la journée de la touche étoile" ?

C’est officiel, le 11 novembre sera « le jour des nouveaux combattus ». Aujourd’hui, 10 novembre, est d’ailleurs « la journée des convois exceptionnels ». Barack Obama a eu la baraka : le 6 novembre était « le jour des comptes à rebours ». Notre bon président, lui, a été élu durant « la journée des pavillons témoins ». Ce à quoi, on peut préférer la « journée sans musique d’ascenseur » (17 mars) ou le lendemain, la « journée des sociétés écran ». Nous avons un petit faible pour « la journée de la culture du résultat (10 février), « la journée des variables d’ajustement » (14 mars), la « journée de la touche étoile » (21 août), et « la journée de la lubrification des rapports sociaux », et, allez, un dernier pour la route, « la journée de la fuite des cerveaux ».

Marie-Liesse Clavreul & Thierry Kerserho éditent la livraison 2009 de leur agenda L’imprévisible. Leur premier prototype, à tirage très limité, a connu un vrai succès commercial et médiatique. « Très légèrement réduit par rapport à l’édition de l’année bissextile 2008 », ce merveilleux petit objet réétalonne à sa façon, le temps imparti. Trois cent soixante-cinq jours aux définitions en apparence loufoques ou port-nawhack se proposent, asticotant l’imaginaire, titillant la raison.

« Si tout devient possible reste l’imprévisible » ont-ils lancé en slogan qui fait mouche. Leur agenda rebat les cartes, les saints et les places de parking temporel. Contre l’effet de la datation qui épingle et dessèche l’événement tel un papillon tropical sur le liège, L’Imprévisible « revisite discrètement les rêveries calendaires les plus variées » pour établir son registre des jours. Très sérieusement, Clavreul&Kerserho ont croisé les calendriers grégorien, catholique, juif, musulman, bouddhiste, avec ceux des traditions populaires et divers almanachs (Almanach des honnêtes gens de Pierre-Sylvain Maréchaud -1787-, Calendrier du père Ubu d’Alfred Jarry -1901-, Calendrier révolutionnaire français) mais également avec la littérature d’entreprise et les tics et tocs de la novlangue contemporaine. Le résultat obtenu est 365 petits tableaux racontant l’air du temps.
Tout est poésie, tout est insurrection de fantaisie avec ces plasticiens du Calvados, unis dans l’association La règle du jeu, sous couvert elle- même d’une « Caravane d’inventions institutionnelles ». On ne résiste pas à reproduire ici, l’extrait du Journal Officiel expliquant leur raison sociale, entre celles d’une association intitulée Les idées fixes (sic.), et d’une association cultuelle musulmane :

Association : LA CARAVANE D’INVENTIONS INSTITUTIONNELLES.
No de parution : 20060021

Département (Région) : Calvados (Basse-Normandie)
Lieu parution : Déclaration à la préfecture du Calvados.
Type d’annonce : ASSOCIATION/CREATION/RECTIFICATIF
Déclaration à la préfecture du Calvados. LA CARAVANE D’INVENTIONS INSTITUTIONNELLES.
Objet : inventer d’autres institutions que celles qui s’emploient à dominer le cours de nos existences par les arts de la cybernétique, du management et de la gestion et qui prétendent rompre avec les conditions à l’origine des catastrophes du siècle dernier. Elle se propose tout autant d’en réinterroger et d’en renouveler de plus anciennes. Sans présumer des domaines dans lesquels son effort patient sera sollicité, La Caravane concentrera ses activités (missions, études, interventions ponctuelles, etc.) et ses explorations sur les formes d’organisation, les mœurs et les rites fondamentaux de la société.
Siège social : 11, rue des Cordeliers, 14000 Caen.
Date de la déclaration : 17 mars 2006.

(Cette insertion rectifie l’annonce no 334, parue au Journal officiel no 15, du 15 avril 2006, page 1858.)

Un saint Georges Perec veille sur les doux dissidents de l’agenda L’Imprévisible. On pourrait le fêter à l’occasion de « la journée des sorties de secours », ou de "la journée de la reconnaissance de dette".


Repères :

www.lejeudelaregle.fr
Le jeu de la règle, 11, rue des Cordeliers, 14000 Caen
02 31 85 69 33


Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.