Sophie Gherardi et Jean-Luc Pouthier, en quête de religions

Le 6 décembre 2012, par Emmanuel Lemieux

Ces deux journalistes chevronnés viennent de lancer le premier portail laïc sur l’actualité religieuse en France et dans le monde : les faits, rien que le fait-religieux.com

#fait-religieux.com #Jean-Luc Pouthier #Médias #Sophie Gherardi

GIF Médias. Attention au souffre. Le sous-titre du site fait-religieux.com , pure player mis en ligne ce mois de novembre, se veut insistant : "information indépendante". La religion a ses thuriféraires, ses prosélytes, ses exégètes, ses évangéliques, ses allumés, ses border-line et ses intellectuels organiques mais il manquait un portail d’informations sur les religions -et ceux qui les font et les croient. Une simplicité et une ambition journalistique qui n’ont rien d’évident. Un petit signe indien : "Nous avons eu toutes les peines du monde à faire assurer les locaux de la rédaction, les assureurs tiquaient devant notre raison sociale qu’ils comprenaient mal ", explique la cofondatrice et directrice de la publication. Pourtant, Sophie Gherardi n’a rien d’une prêtresse, mais tout d’ une journaliste entêtée qui, à 58 ans, lance un média en ligne original. Rédactrice à l’AFP, Libération, puis La Tribune et surtout durant dix-huit années au Monde, elle fut également rédactrice en chef du Monde des débats, fondé par le sociologue Michel Wieviorka, (avant d’être finalement coulé dans le béton par la guerre des égos Jean Daniel et Jacques Julliard qui s’en disputèrent la direction). Responsable des pages "Opinions-Débats" du Monde", elle rejoint pourtant en 2008, La Tribune jusqu’à l’automne 2010. La multi-crise économique, financière et sociale qui frappe la presse aurait pu mettre un terme à sa carrière.

Débroussailler le maquis de croyances et de pensées magiques autour des religions

Au chômage, elle se lance avec Jean-Luc Pouthier, son mari, mais également historien, enseignant à Sciences-Po, journaliste, ancien conseiller culturel à l’ambassade de France auprès du Saint-Siège, membre des comités de rédaction d’Esprit et d’Etudes, et surtout l’un des plus fins lecteurs français de la Bible, dans la création d’un think tank : le Cefrelco (pour Centre d’Etudes du fait Religieux Contemporain). Visée : "créer des outils de dialogue entre la connaissance académique et les demandes de la société civile". Autrement dit, débroussailler le maquis de croyances et de pensées magiques autour des religions, éclairer les entreprises et les collectivités sur l’impact des pratiques religieuses et les façons de comprendre et résoudre des cas litigieux. De fil en aiguille, Sophie Gherardi a réalisé que la religion était un continent de plus en plus mystérieux, particulièrement dans les médias français. "Le traitement de l’information sur les religions et leurs effets dans la société ne s’est pas enrichi au rythme où se diversifiaient les croyances, les pratiques et les affirmations religieuses en France et dans le monde" estime t-elle.
Une vingtaine de journalistes (rétribués), de correspondants et de blogueurs (Jean-Louis Schlegel, Caroline Vigent ou Marc Bayard) participent au projet. Un ex-du Monde, Eric Azan, y exerce un précieux travail de veille.

Pour son développement et sa rentabilité, la petite rédaction du boulevard de la Bastille mise notamment sur un média par abonnement, à 3000 euros pièce pour l’année : le "Fil Expert d’informations premium", soit une actualité en continu et une base de données multisectorielles sur les impacts d’ordre juridique, économique, politique, sociale et sociétale suscités par les religions. Même si des foyers spirituels, et l’islam par les temps qui courent, s’avèrent hautement inflammables, Sophie Gherardi et Jean-Luc Pouthier font le pari qu’un théo-journalisme est à inventer. Ni guerre de 1905 new-look, ni propagande encensée : la religion des faits et les faits de la religion.



Repères :

www.fait-religieux.com



Poster un nouveau commentaire


Le Caoua des idees L'article du jour
Paradoxe, alors qu'une industrie s'inspirant de la nature est en train de se développer, le changement climatique et le saccage de la planète détruisent le plus grand gisement naturel d'idées. Lire l'article

ABONNEZ-VOUS, C’EST NOTRE TOURNÉE !

Le Caoua des idées est notre projet de quotidien numérique des idées, disponible par abonnement, que nous lancerons en mars 2019.

En attendant, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : au fil des jours, vous bénéficierez en premium de nos contenus et découvrirez l’état d’esprit d’un beau projet éditorial.