Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

Une France encerclée de l’extérieur et de l’intérieur

samedi 8 juin 2013, par Christian Harbulot

La Chine a des alliés inattendus : l’idéologie libérale de l’Europe, Angela Merkel contre ses propres entrepreneurs du solaire et les producteurs de vins français

JPEG - 25.6 ko

Ainsi la Chine s’attaque aux vins français, une mesure de rétorsion à l’égard des taxes voulues par l’Union européenne sur les importations de cellules photovoltaïques chinoises. Dans cette histoire, il ne faut pas rêver, l’Union Européenne est suiviste par rapport aux Etats-Unis et n’a aucune marge de manœuvre stratégique contrairement aux apparences. L’interview donnée aux Echos le 6 juin dernier par le Commissaire européen de la concurrence, Joaquin Almunia, est édifiante. Dans un discours de sophiste confirmé, cet ancien membre du Parti socialiste ouvrier espagnol restreint le traitement des rapports de force géoéconomiques à l’application du droit antidumping. Almunia valide ainsi l’approche productiviste du rapport Gallois en reconnaissant par exemple les gains d’efficience que génèrent des concentrations d’entreprises. Mais il est en revanche muet sur la manière dont les politiques de raccourcis (cf.1) des économies émergentes bousculent de manière agressive les positions commerciales de la grande majorité des pays de l’UE
.
De son côté, l’Allemagne tire son épingle du jeu en passant derrière les lignes européennes et françaises. Angela Merkel sait que son pays est indirectement à l’origine de la décision bruxelloise par le biais des plaintes déposées par certaines entreprises allemandes du solaire. Cela n’empêche pas Berlin de dénoncer les mesures de rétorsion européennes après avoir conclu avec Pékin des accords bilatéraux (cf.2).

Sur le plan intérieur, les producteurs de vins français ne sont pas très pressés de faire la lumière sur les multiples rumeurs qui circulent dans le milieu du vin à propos du trucage de la bourse du vin par des intérêts chinois qui mélangent du vin côté avec du vin ordinaire. La spéculation financière à court l’emporterait-elle sur la volonté de protéger la qualité d’un produit aussi symbolique que le vin pour le commerce extérieur français ? Si une telle omerta existe chez nos producteurs, elle participe au double encerclement dont est victime la France dans ce dossier sensible.

Notes

1) La pratique du raccourci a été intronisée en France aux lendemains de la Révolution. Les guerres révolutionnaires avaient ralenti le développement économique du pays et limité les investissements dans la recherche. Napoléon Ier autorisa des démarches offensives pour combler le retard accumulé sur l’industrie manufacturière britannique. Les raccourcis recouvraient des pratiques illégales comme l’importation clandestine de machines ou le vol d’inventions et des pratiques légales sous la forme de rapports d’étonnement sur les pratiques industrielles et commerciales britanniques. Dans le même temps, l’administration française renforça les barrières douanières pour freiner l’invasion du marché intérieur par des produits d’outre Manche beaucoup plus compétitifs.

2) L’Allemagne a déjà appliqué une stratégie comparable avec la Russie dans le domaine de l’énergie en signant avec Moscou des accords bilatéraux sur le gaz qui ont empêché toute politique unifiée de l’Union Européenne pour limiter sa dépendance énergétique.


Repères :

Retrouvez Christian Harbulot sur :
www.ege.fr


Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.