Vous êtes dans Les influences > Commentaire


Envoyer un commentaire


votre commentaire
    texte
vous



Les sujets qui fachent

dimanche 28 mars 2010

Sur fond de litige avec Google, le directeur de la Propagande du Parti Communiste Liu Yunshan vient de donner à la presse chinoise, 18 sujets qu’il est interdit d’aborder.

C’est Asahi, un journal japonais qui nous apprend que les rédactions des grands media chinois ont reçu en fin de semaine un fax du directeur de la Propagande du Parti Communiste Chinois Liu Yunshan une liste de 18 sujets qu’il sera interdit de traiter à partir du dimanche 28 mars. Presses, radio, télé et sites web d’information sont concernés.

  • 1. La réévaluation du Yuan.
  • 2. La corruption de l’administration.
  • 3. Le coût des soins.
  • 4. La sécurité alimentaires.
  • 5. Les Ouighours.
  • 6. Le Tibet.
  • 7. Le fossé entre riches et pauvres.
  • 8. La réforme de l’Etat civil.
  • 9. La flambée du prix de l’huile de friture.
  • 10. Les spéculations sur les nominations au sein du parti.
  • 11. L’autonomie des universités.
  • 12. La difficulté pour les diplômés de trouver un emploi.
  • 13. La destruction des écoles lors du tremblement de terre au Sichuan.
  • 14. L’utilisation de vaccins défectueux au Shanxi (Un cocktail de vaccins produit par une entreprise associée avec le Ministère de la Santé. L’affaire a éclaté à la mi-mars, plus de 70 enfants ont subi des effets secondaires néfastes).
  • 15. Le passage à tabac mortel d’un directeur d’une aciérie dans le Jilin (province frontalière avec la Corée du Nord).
  • 16. La collusion entre la police et le banditisme dans le Chongqing (municipalité de 30 millions d’habitants).
  • 17. La hausse des prix de l’immobilier et la pénurie de logements.
  • 18. La spéculation immobilière sur les terrains.

Liu Yunshan a précisé que la priorité était la réévaluation du Yuan face au dollar.

Les médias sont habitués à ce type de liste, mais c’est la première fois que la censure préventive voit aussi large. La question est de savoir de quoi vont parler les journalistes désormais. Le Parti y a pensé car les journalistes sont invités à utiliser le matériel produit par l’agence de presse officielle - Agence Chine nouvelle - et que toutes critiques des actions américaines étaient les bienvenues.

Le gouvernement chinois se prépare au retrait de Google en reprenant en main les médias.

Le Caoua des idees L'article du jour
L’idée en tête. Le croyant radical moderne se conforme parfaitement à l’organisation contemporaine du travail : individualiste, isolé et numérique. Lire l'article

ABONNEZ-VOUS, C’EST NOTRE TOURNÉE !

Le Caoua des idées est notre projet de quotidien numérique des idées, disponible par abonnement, que nous lancerons en mars 2019.

En attendant, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : au fil des jours, vous bénéficierez en premium de nos contenus et découvrirez l’état d’esprit d’un beau projet éditorial.