Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Lagence de presse des Idées

#Eric Naulleau #Naulleau Eric

Eric Naulleau, en état critique

Publié le 1 mai 2009 par

Chroniqueur sur l’émission de Laurent Ruquier, On n’est pas couché, Eric Naulleau a inventé la critique littéraire d’interpellation face à l’auteur.
Je m'abonne ! Partage Twitter Partage Facebook

7 commentaires sur “Eric Naulleau, en état critique

  1. Eric Naulleau, en état critique
    Ben, voyez-vous, je viens d’apprendre l’existence de ce M. Eric Nolo. Jusqu’à hier, je ne connaissais pas cela, Nolleau. Vous savez comment j’ai appris l’existence de M. Noleau? Ben, parce que je m’intéresse à l’élection à l’Académie, le 7 avril. Et à tous les candidats, sans exclusion. Alors, comme ça, j’avais lu en riant beaucoup le “poisson d’avril” de l’un des candidats: lisez ça, cela s’appelle “Olivier Mathieu a été élu à l’Académie française”. Et puis, toujours de cet auteur, deux cents vers en alexandrins réguliers, et ça s’appelle “Eloge poétique de M. Maurice Druon”. Bon, après ça, M. Nolaud a simplement plagié à Mathieu l’idée de poisson d’avril liée à cette élection. Je trouve ça nullo! Bref, M’sieur Nulleaud est un humoriste à la solde du conformisme ambiant. Enfin, on attend de voir les alexandrins que saurait écrire M. Nulle Eau. Rien de nouveau, tout de nul neaullo sous le soleil…

  2. Eric Naulleau, en état critique
    Eric Naulleau est un imposteur. Sa “culture” n’est rien d’autre qu’une hyper-visibilité médiatique. Editeur incompétent et arnaqueur de son principal actionnaire, “écrivain” invisible et critique nauséabond, il n’a d’intérêt que celui que les amuseurs de seconde zone lui porte et l’accumulation de cachetons dont sa médiocrité est friande. Son absence de talent et sa rancoeur lui garantissent les subsides qu’offrent la méchanceté, et le deshonneur. Je suis de gauche mais cet individu me dégoûte profondément. Je n’aime ni Angot ni Houellebecq mais eux ils écrivent et rencontrent des lecteurs et s’exposent à la critique c qui n’est pas le cas de ce cet imposteur !

  3. Eric Naulleau, en état critique
    Chapeau à E.Naulleau d’avoir cloué le bec à ce prétentieux de Begaudeau , tous les jeunes ne sont pas obligés d’être incultes pour être heureux de leur jeunesse ; pourquoi pas chercher à comprendre ceux qui réussissent

    josseline Lherbier 66000

  4. Eric Naulleau, en état critique
    Naulleau n’empêchera pas les médiocres d’écrire, surtout si ces médiocres sont connus, avec ou sans nègre(s). – J’aime bien Eric Naulleau,
    c’est pour lui une occupation salutaire !

  5. Eric Naulleau, en état critique
    Je viens de regarder l’interview de SOAN dans votre émission On est pas couché.
    Je ne connais pas cet artiste et c’est très bien car ça permet de garder son objectivité.

    Virez ce pseudo critique stupide et gratuitement violent dénommé Eric Naulleau qui prend les gens invités et spectateurs pour des cons.
    Ce personnage est parfaitement odieux et n’a absolument rien d’un intellectuel, on en peut plus !!!!!!!!

    Vous cherchez le spectacle et ne parlez plus du tout du travail des artistes reçus.
    Je pense qu’avec ces prestations vous passez sous le niveau de n’importe lequel des produits présentés (livres, Album…) que vous considérez comme de la merde.

    Comment trouvez-vous votre émission ?

    PS : Eric Zeimour : il n’y pas plus conformiste que de dire que de ne pas être dans le moule est déjà un moule en soi.

    Chapeau messieurs pour le niveau sur France 2 service public ! J’ai honte d’être français !

  6. Eric Naulleau, en état critique
    Eric Nolleau qui dirige les éditions Balland a accepté une chose irrespectueuse envers les lecteurs;quelle surprise d’acheter et de lire sous une nouvelle couverture le livre “pur porc” paru en 2003,écrit par jean paul brighelli,je suis très étonné qu’une telle opération puisse avoir lieu sans aucun avertissement au lecteur.C’est pas la peine de donner des leçons à la télé ……

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad