Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Lagence de presse des Idées

#Charles Enderlin #Don Quichotte éditions #France 2 #Jérusalem #Mohammed Al-Dura #Pierre André Taguieff

Fabrication d’une rumeur moderne

Publié le 2 novembre 2010 par

Depuis 10 ans, Charles Enderlin, le correspondant permanent de France 2 à Jerusalem, est englué dans une polémique qui n'en finit pas et s'est transformée en rumeur tenace.
Ce contenu est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous aux Influences !

Je m'abonne à partir de 1,20€/jour

Déjà abonné ? Je me connecte

4 commentaires sur “Fabrication d’une rumeur moderne

  1. Les mensonges de Jean Robin
    @ Jean Robin

    Votre site ne fait que “singer” le journalisme. Vos parti-pris sont connus : pas d’ennemis à l’extrême-droite !

    Ce qui vous a amené à flirter avec les néo-fascistes de Voxnr puis avec la “bande à Soral” (avant qu’ils ne vous rejettent) ou encore avec un profond réactionnaire et passéiste comme Abed (qui rejette les acquis de la Révolution Française !) et maintenant avec les identitaires (ultra xénophobes et islamophobes) via une de leurs courroies de transmission qu’est Riposte Laïque. Et je ne parle pas de vois accointances avec le traditionnalisme tendance catholique intégriste …

    Sur ce sujet comme sur d’autres, vous êtes tout sauf crédible.

    Même s’il est prouvé que Charles Enderlin a “fauté”, il est encore cent fois plus crédible que vous qui vous êtes, avec un culot monstre institué “journaliste” alors que vous n’avez, à l’évidence, aucune des qualités intellectuelles nécessaires à l’exercice de cette profession.

    Avez-vous seulement votre carte de journaliste ?

  2. Fabrication d’une rumeur moderne
    http://www.mediapart.fr/club/edition/les-invites-de-mediapart/article/261010/quand-pierre-andre-taguieff-et-dautres-se-lache

    «  Pour avoir diffusé un jour une image qui montrait une réalité désagréable pour l’Etat d’Israël, Enderlin est étiqueté pour l’éternité ennemi d’Israël. Et par capillarité, il en va de même pour tous ceux qui osent dire du bien de son travail.  »

    «  Sur le mur Facebook de Taguieff, on pouvait lire : “quand un serpent venimeux est doté de bonne conscience comme le dénommé Hessel, il est compréhensible qu’on ait envie de lui écraser la tête”.  »

    La sagesse fait partie des buts que chacun devrait rechercher. Il est difficile de la souhaiter à tous, car les vains espoirs sont déjà trop nombreux. Il faut en tout cas se souvenir que la mesure permet de conserver l’élégance, et, pour ceux qu’un tel défi outrage, que le simple tact évite une grave déconsidération.

  3. rien de nouveau, sous le soleil
    ce milieu sans cesse plus marqué à droite est connu pour ses allégations diffamatoires contre quiconque refuse de lui emboîter le pas, et pour lancer le bouchon aussi loin que possible -au nom de cette idée que l’attaque est la meilleure défense. Le procédé n’appellerait qu’un haussement d’épaule si ses utilisateurs ne tentaient de mettre dans leur poche les crédules, au nom de leur “origine” commune… Mais, outre que l’origine-sic n’est garante de rien, cet “argument” ne se retourne que trop facilement : les juifs n’ont que trop souffert de la diffamation infondée, pour aujourd’hui la reproduire à leur tour (du moins, en ce qui concerne les malotrus ici en cause).

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad