Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Lagence de presse des Idées

6 février 2001 : Jean-Paul II désigne un e-saint pour les internautes

Publié le 6 février 2012 par

Après mûres réflexions issues du Service d’observation d’Internet du Vatican, le pape Jean-Paul II opte pour Isidore de Séville (entre 560 et 570 à Carthagène-636 à Séville), canonisé en 1598, et fêté tous les 6 avril, comme pouvant être dignement le saint des internautes et des informaticiens.

Un personnage digne d’un roman d’Umberto Eco. Le choix de cet e-saint est justifié par son travail précurseur des bases de données que l’on trouve dans les vingt tomes de ses Etymologiæ (Etymologies). Son oeuvre propose l’analyse étymologique des mots subdivisés en 448 chapitres. C’est l’un des succès livresques de l’Europe entre 1470 et 1530, jusqu’à la Renaissance. La simplicité de l’ouvrage fait aussi la risée de ses détracteurs, même s’il permet la précieuse mémoire de nombreuses sources de textes antiques et du moyen âge. Isidore de Séville est également l’auteur de nombreux autres manuscrits, recueils et traités embrassant diverses disciplines, histoire, géographie, astronomie, numérologie et théologie. L’intellectuel religieux qu’Innocent III qualifia de “docteur de l’Eglise” est aussi l’auteur de De fide catholica contra Judeos, apologie chrétienne contre l’influence des fêtes juives.

calendrier06.jpg

Abonnez-vous ! Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad