Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Lagence de presse des Idées

#Alain de la Morandais #Gilles Bernheim #Grand rabbin de France #Haïm Harboun #Haïm Korsia #Joseph Sitruk #Malek Chebel #Religion

Haïm Korsia, être juif et français

Publié le 22 juin 2014 par

L’aumonier général israélite des armées remplace Gilles Bernheim au poste de grand rabbin de France pour un mandat de sept ans, sur fond d’antisémitisme préoccupant

influenceurs_250.gif Religion. Canardé pour cause de plagiats et de mensonges vaniteux à répétition, Gilles Bernheim a du passer la main. Après une année d’intérim, de flottements et une dizaine de prétendants, Haïm Korsia a été finalement nommé ce dimanche par les représentants de la communauté juive, grand rabbin de France pour une durée de sept ans. Sur 315 électeurs, l’ aumônier général israélite des armées (1963) a devancé son prétendant le plus sérieux, Olivier Kaufmann, directeur de l’école rabbinique, (1967), en rassemblant 131 voix contre 97.
Mis en place en 1808 par Napoléon, le Consistoire central israélite de France rassemble la majorité des synagogues françaises, le grand rabbin est salarié. Depuis quelques années, la formation n’est cependant plus vraiment reconnue par l’ensemble de la communauté juive, certains lieux de culte se réclamant d’autres courants (libéraux, ultra-orthodoxes, massortis…) et déplorant que le Consistoire se soit replié sur une ligne orthodoxe stricte.
Reconnu pour son pragmatisme, Korsia a été le collaborateur durant huit années du grand rabbin Sitruk, qui s’imposa à ce poste durant 21 ans. Médiatique, essayiste (notamment auteur d’une biographie du rabbin Jacob Kaplan), il est depuis 2006, l’un des participants de l’émission de débat, Les enfants d’Abraham, sur Direct 8 aux côtés du père Alain de La Morandais et de l’anthropologue Malek Chebel. Dans un contexte français où l’antisémitisme reprend vigueur, la nouvelle figure d’autorité morale et spirituelle de la première communauté d’Europe de plus de 500 000 personnes -qui ne sont pas tous pratiquants- était particulièrement attendue.

korsia-influenceurs.jpg J’ai connu le grand rabbin Haïm Korsia bien avant qu’il ne soit grand ou rabbin. Il est le fils d’un de mes meilleurs amis : André Korsia. Celui-ci, en plus d’être un grand poète hébraïque, était un réel talmid hakham” instruit sur son blog, le rabbin Haïm Harboun, fin témoin et connaisseur du judaïsme, qui voit en Korsia, “un homme ouvert, capable de discuter avec toutes les sensibilités qui font la richesse du peuple juif.
C’est le même Haïm Korsia qui succéda comme aumônier général de l’Armée de l’Air au rabbin Harboun. “J’ai immédiatement été surpris par sa capacité à gagner rapidement la confiance de grands généraux, par sa simplicité et son empathie intelligente envers eux. Un homme de terrain et d’actions donc. “Combien de fois l’ai-je vu discuter pour essayer de résoudre le cas de l’examen d’un jeune qui aurait dû se dérouler le jour du shabbat ? Aider des gens de toutes conditions ? Défendre la communauté et plaider sa cause au plus haut niveau de la police, de l’armée, de l’aviation civile ou auprès de ministres?

” Un homme ouvert, capable de discuter avec toutes les sensibilités qui font la richesse du peuple juif”

Le nouveau grand rabbin de France est dépeint comme à la fois un homme de la Halakha et un juif moderne. ” Il a été un des «  élèves favoris  » du Grand Rabbin Emmanuel Chouchena z’l, tout en se considérant comme le fils spirituel du regretté Emeric Deutsch, un homme rigoureusement traditionnel du point de vue du judaïsme“, explique encore le rabbin Harboun. “Haïm Korsia est sans aucun doute le plus crédible et le plus expérimenté d’entre nous pour réussir à nous représenter au plus haut niveau et à organiser la communauté juive en France pour qu’elle survive et grandisse devant l’Eternel“, veut encore croire le rabbin.


Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Un commentaire sur “Haïm Korsia, être juif et français

  1. pouah…
    un article paru dans le “Monde” du 20/3/2004 et consacré au Salon du Livre donnait cette savoureuse précision, à propos de la visite de Chirac :

    …/ Il s’arrête chez Editis, Hachette, Gallimard, Dargaud d’où il repart avec la bande dessinée Retour à la terre, de Larcenet. Haïm Korsia, le directeur de Cabinet du rabbin Sitruk, n’est pas loin. C’est l’un de ses pourvoyeurs en bande dessinée : “Il a adoré Le Chat du rabbin, de Sfar, ou L’Enquête corse, de Pétillon. Dès que j’en trouve des marrantes, je les lui envoie.”

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad