Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Lagence de presse des Idées

John Dolan et George the Dog, street artistes en chair et en os

Publié le 24 août 2015 par

C’est le conte de fée de l’art urbain.

john-2.jpg

John Dolan est né à Londres en 1971. Passionné de dessin dès son plus jeune âge, il y consacre la majeure partie de ses loisirs, s’ingéniant à reproduire au crayon à papier les scènes, les personnages, les ombres des images de ses comics préférés.

Enfant espiègle mais turbulent, c’est en «  jouant avec le feu  » qu’il fait connaissance de la police et à l’école, ce n’est pas «  jour de fête  » !

Il a 10 ans lorsqu’il apprend que ses supposés parents sont en fait ses grands-parents, et qu’en réalité il est le fils de l’une de ses sœurs. De quoi créer quelques remous dans ce qui aurait pu être un long fleuve tranquille.

Adolescent, une relation régulière s’établit avec les forces de l’ordre et les tribunaux, allant jusqu’à une mise à l’ombre de quelques mois. Ses grands-parents, lassés des exploits du jeune homme, lui signifient une interdiction de séjour au foyer familial. «  J’avais dix-neuf ans, je sortais de prison et j’étais un putain de clochard !  »

Il entame alors une vie au grand air ! Dormant dans les chantiers, les sous-sols et autres véhicules à l’abandon…

Si trouver du travail dans les années 1980 est relativement facile, rien ne lui convient. Travailler des mois durant pour s’offrir ne serait-ce qu’une part de rêve lui paraît dérisoire… Il veut tout, tout de suite! Une philosophie qui le conduit à multiplier les séjours en prison une trentaine de fois pour des « bricoles » (drogue, vols et braquages quand même !).

En 2009, un chien monnayé dans un premier temps par ses propriétaires pour une pinte de bière, se retrouve finalement à la garde de John. Il en fait un indispensable et inséparable compagnon, George the Dog. A compter de ce jour, il n’est plus question de risquer une arrestation pour un joint ou autre « babiole »… John est responsable de George et il assume!

10350529_271995569652183_8848467510230828130_n.jpg

Sur son trottoir de Shoreditch dans l’Est londonien, avec George à la sébile, il dessine inlassablement des portraits de George the Dog, son associé et véritable égérie –, et des vues de son quartier, son home, sweet home.

3-john-dolan-artist-kings-head_1200_847_80_c1.jpg

Richard Howard-Griffin, propriétaire de la Howard Griffin Gallery du même borough londonien, touché par les œuvres de John Dolan propose de l’exposer.
Conquis par le projet, une cinquantaine d’artistes urbains renommés parmi lesquels Roa, Pablo Delgado, Run, Thierry Noir, Stik, Dscreet, MadC, C215, apporteront leur contribution pour des œuvres à quatre mains à partir des paysages urbains shoreditchiens de John…

19-john-dolan-collaboration-thierry-noir_1200_878_80_c1.jpg

En septembre 2013 a lieu l’exposition « George the Dog, John the Artist ». Elle est rapidement sold out et génère de substantielles recettes qui permettront aux deux compères de trouver un toit tout en continuant à œuvrer sur un trottoir-atelier ouvert à tous les passants !
Un second solo show, « John and George », se tient l’année suivante dans le même lieu, centré autour d’une galerie de portraits de George en vedette américaine.

john-dolan-george-exhibition-howard-griffin-gallery_941_1200_80_c1.jpg

2015, aller-retour Eurostar en poche, il effectue sa première escapade hors Shoreditch, direction Paris, invité par Sylvestre Verger, organisateur-collectionneur, pour l’exposition collective « Art Liberté – Du mur de Berlin au street art ».

http://www.art-liberte.com/index.php/johndolan-video

11013455_439182202933518_8067243943534827341_n-3.jpg Interviews et conférences se succèdent, John est sollicité pour présenter son histoire porteuse d’espoir pour les déshérités de la société britannique.

Baignant dans un climat positif et bienveillant, John décide de conter son incroyable aventure et lui donner une suite livresque. John and George: The Dog Who Changed My Life. Il est édité en 2014 et connaît un succès dépassant le Channel.

John Dolan : le chien qui a changé ma vie, traduction française est parue cet été, disponible dans nos chères librairies.

That’s life!

Abonnez-vous ! Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad