Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Lagence de presse des Idées

Rocard flingue le quinquennat Hollande

Publié le 23 juin 2016 par

Dans un entretien-fleuve accordé au Point, l’ex enfant terrible du PS fustige l’inculture crasse des politiques victimes consentantes du temps médiatique, et les vieux démons de la gauche “la plus rétrograde d’Europe”.

rocard-roller.jpg Politique. ” Les politiques sont une catégorie de la population harcelée par la pression du temps. Ni soirée ni week-end tranquille, pas un moment pour lire, or la lecture est la clé de la réflexion. Ils n’inventent donc plus rien.” Michel Rocard (né en 1930) a accordé un entretien-fleuve au Point (édition du jeudi 23 juin). L’ex Premier ministre de François Mitterrand (1988-1991) et enfant terrible aujourd’hui vieillard mordant du PS n’a rien perdu de son acuité.

Oui, la gauche a perdu la bataille des idées, et pas seulement en France. La crise est profonde, mondiale.

couv-rocard.jpg Sur treize pages, il développe tout le bien qu’il pense de François Hollande (à qui il n’accorde aucune chance de réélection) en particulier et de la gauche française y compris de ceux qui se réclament du rocardisme en général, de son inculture crasse et de sa bataille perdue des idées ( ” Oui, la gauche a perdu la bataille des idées, et pas seulement en France. La crise est profonde, mondiale. Quel que soit le prochain président, il n’aura pas les moyens de résoudre tout seul la crise économique”.) Il n’est guère plus conciliant avec la droite française qui au lieu de profiter de son temps libre dans l’opposition pour mieux comprendre la société et l’époque, n’aura “guère augmenté son patrimoine intellectuel durant ce mandat.” Brexit (il était pour), 35 heures (il était pour mais pas comme ça), jacobinisme et marxisme qui ont déformé la gauche réformiste, relations avec Mitterrand, système éducatif, salaire universel, malfaçons de la politique de la ville, religions, écologie … L’entretien mené par Emmanuel Berretta, Caroline Galactéros et Olivia Recasens fait partie de ces petits instants qui font aimer de nouveau la politique.

Abonnez-vous ! Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad