Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Lagence de presse des Idées

Plusieurs vies pour faire Joseph Czapski

Publié le 20 décembre 2020 par

bandeau_prix-10.jpg
BIOGRAPHIE. Joseph Czapski, L’art et la vie, Eric Karpeles, trad. de l’anglais par Odile Demange, Noir sur blanc, 576 p., 155 images, 34 €. Paru le 8 octobre 2020.

L’idée : Dépeindre le destin d’un artiste hors du commun, témoin des «  terres inhumaines  » et rescapé des massacres de Katyn.

Sans le savoir, Il a été l’un des rares survivants de la tuerie de masse de Katyn, ces milliers d’officiers polonais d’active et de réserve que l’on pensât massacrés par les nazis au printemps 1940, mais qui le furent par le NKVD, la police stalinienne – et que finiront par admettre les autorités russes dans les années 1990. «  Un introverti doué d’un talent d’extraverti » remarque joliment l’historien américain Timothy Snyder dans sa préface de Terre inhumaine que l’éditeur publie, accompagné d’une biographie de référence. Dans ce récit de guerre, Czapski témoigne de ce moment où l’Allemagne mord la main de l’URSS, provoquant la libération du Goulag de milliers de Polonais et leur ralliement à la nouvelle armée polonaise, conduite par le général Anders. L’ex prisonnier de Starobielsk est chargé d’enquêter sur tous les Polonais volatilisés et découvrira peu à peu l’horreur. Il n’a pas son pareil pour esquisser un état de guerre et une société étouffée, retenir des couleurs et des détails, rendre palpable en quelques mots le stalinisme au quotidien.

page12-couve.jpg Cet épisode dramatique aurait suffi à la seule mémoire de Joseph Czapski (1896-1993), mais il a fallu plusieurs vies pour construire l’existence quasi-centenaire d’un intellectuel en exil à Paris (la revue Kultura), mais aussi d’un peintre de grande richesse et d’un dessinateur remarquable. Ce sont tous les autres aspects de la vie Czapsky qui s’apprécie et se voit (très beau portfolio de ses peintures et dessins) dans l’impressionnante biographie, signée du peintre américain Éric Kerpeles et «  mordu  » de son œuvre. Raconter la vie Czapksy c’est dérouler tout un talent à l’œuvre, mais dépeindre aussi la fresque de l’antitotalitarisme et de l’intelligentsia de l’Est à Paris. Cet petit mot pépite de Cioran : «  Nous voilà vieux tous les deux. Je suis sûr pourtant que vous n’avez pas perdu votre confiance dans l’homme, comme je n’ai pas davantage perdu ma méfiance. Mais au-delà de ce petit désaccord demeure, inaltérable, l’amitié.  »

Découvrez les autres Prix Idées Les Influences 2020.


Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad