Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Lagence de presse des Idées

#Culture

Les champignons, maîtres du monde

Publié le 25 février 2021 par

Entangled Life, du jeune docteur de Cambridge Merlin Sheldrake, est un livre à déguster. C’est même ce qu’a fait l’auteur pour célébrer sa parution : après en avoir ensemencé les pages avec des spores, il a ensuite mangé les pleurotes qui s’y étaient développés.
L’ouvrage paraît jeudi 25 février en France sous le titre Le Monde caché (First Éditions).


Champignons, moisissures, bois en putréfaction, infections, levures, lichens : voici à quoi on pense spontanément quand il est question de l’immense famille des Fungi. 
Présents partout et dans toutes sortes d’organismes, dans la terre et sur le sol, dans l’air, dans notre microbiote, au fond des océans et dans les minéraux, ils sont intimement liés à tous les aspects de la vie. En colonisant les terres depuis les océans, ils ont rendu possible l’installation des plantes hors du milieu aquatique, avant même l’apparition de l’humanité, façonnant le monde dans lequel nous vivons.
Et sans leur travail de décomposition, nous serions ensevelis sous des kilomètres de débris végétaux.
Les scientifiques s’intéressent à eux pour digérer des polluants (pétrole, gaz toxiques, mégots, couches usagées) ou créer des matériaux de construction innovants ou du mobilier. Le lichen, alliance entre une algue et un champignon et entremetteur entre organismes vivants et matière inerte, « mange » la roche. On les recherche, on les cultive pour se nourrir ou pour obtenir les levures qui donneront le levain et de l’alcool, ou pour produire des antibiotiques ou des drogues hallucinogènes. Certains développent, comme les végétaux, des stratégies de manipulation des mammifères (l’odeur de la truffe attire les cochons en vue de la propagation des spores), des hommes (notre appétence pour les effets de la drogue ou le goût sucré de l’alcool profite à l’espèce) ou des insectes (en prenant le contrôle du corps d’une fourmi). Les 50 mégatonnes par an de spores disséminées dans l’atmosphère influencent le climat.
La très grande majorité des Fungi ont une structure en filaments qui se répandent dans le sol et s’enchevêtrent avec les racines des végétaux pour former un réseau. Chaque extrémité est à la recherche de nutriments qu’elle absorbe et redistribue tout en envoyant des signaux aux autres parties (le fascinant Wood Wide Web). Quatre-vingt dix pour cent des plantes dépendent d’eux pour se nourrir et pour parer les attaques des autres végétaux. 

Merlin Shedrake, la pop star anglaise de la mycologie. © DR

Ce partage d’informations et de nutriments n’est pas désintéressé : ce biotope connecté est un marché où les champignons « revendent » azote, phosphore et autres nutriments contre le carbone issu de la photosynthèse des plantes. Lorsqu’ils acheminent de la nourriture depuis des zones d’abondance jusqu’à des végétaux en difficulté, ils les « obligent » à produire plus de carbone en échange, selon le principe du « acheter bon marché, revendre cher ». Ils peuvent également choisir de collaborer avec certaines plantes pour en tuer d’autres.

La difficile quête de M. Sheldrake pour définir cette forme de vie en évitant la logique hiérarchique anthropocentrée (ou même végétocentrée) est une invitation à changer notre perception du monde : ces organismes décentralisés, dont les interactions ont lieu partout à la fois et nulle part en particulier, n’ont-ils pas inspiré Deleuze et Guattari (dans Mille plateaux) pour forger le concept d’horizontalité (du rhizome) en opposition à la verticalité (de l’arbre), aujourd’hui érigé en emblème de l’hybridité, du queerness et de la parenté fictive ?  Ce splendide essai s’adresse à la fois aux spécialistes et aux néophytes grâce à l’exubérance et à l’éloquence de l’auteur. Véritable open-door book , c’est une mine d’informations captivantes. De la nourriture pour l’esprit.

Le Monde caché. Comment les champignons façonnent notre monde et influencent nos vies, First Éditions, 20,95 €. Paru : 25 février 2021. À découvrir sur le site de l’éditeur.
Entangled Life. How Fungi Make Our Worlds, Change Our Minds and Shape Our Futures, 2020. Random House ($ 28) et Bodley Head (£ 20), 2020.

Abonnez-vous ! Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad