Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Lagence de presse des Idées

#Culture

Bertrand Delais rempile à LCP

Publié le 14 avril 2021 par


Un mandat de plus à la tête de la chaîne de l’Assemblée nationale dans une période de précampagne présidentielle.

Bertrand Delais © Aurelien Faidy/LCP.

Ce matin, le bureau de l’Assemblée nationale m’a renouvelé sa confiance en prolongeant de 3 ans mon mandat à la tête de LCP. Ce vote dans un esprit de consensus est le signe de la reconnaissance pour le travail effectué », explique-t-il sur son compte Linkedin. Après l’anniversaire minimal des 20 ans de la chaîne pour cause de Covid, une nomination comme une lettre à la poste. Sans tambour ni trompette, et seul candidat à sa propre succession à la tête de La Chaîne Parlementaire (LCP-Assemblée nationale), Bertrand Delais vient d’y être reconduit pour trois ans. Documentariste (né en 1964), il avait suivi le candidat Macron en campagne. Son premier mandat a fait oublier les suspicions de cour. Il a fait venir à ses côtés la journaliste Guilaine Chenu pour restaurer la grille de programme d’une chaîne alors en crise, et toute une kyrielle de figures de télévision plus ou moins en retrait (Guy Lagache, Maïtena Biraben) ou bien identifiés (Jean-Pierre Gratien, Patrick Cohen ou Yves Thréard). Trois années plus tard, ses performances font même de l’ombre à la chaîne concurrente mais cohabitante sur le même canal 13, Public Sénat, pourtant budgétairement mieux dotée mais qui connaît une érosion de son audience. Ce jeudi devrait être connu l’heureux élu du Luxembourg : le journaliste Emmanuel Kessler, candidat à un 3e mandat ou l’’ex-patron de RTL Christopher Baldelli, à moins qu’il ne s’agisse du chef du service politique de CNews Damien Fleurot.

« Un mandat de trois ans c’est un peu court » disait Bertrand Delais aux Influences il y a tout juste un an, en ne faisant pas mystère qu’un quinquennat à ce poste serait mieux adapté. Mais l’ADN des chaînes parlementaires est compliqué : « La durée courte du mandat a été décidée sous la cohabitation de Chirac au lancement de la chaîne en 1999, initialement il était bien envisagé un quinquennat mais tout le raisonnement de l’époque était de soigneusement disjoindre la nomination du responsable de la chaîne de la durée politique d’un mandat parlementaire », expliquait-il. Bertrand Delais disposera finalement de six années pour « désinstitutionnaliser » LCP et la rendre plus proche des citoyens.

Sur notre site, lire notre feuilleton en 4 épisodes de LCP face à la Covid.

Abonnez-vous ! Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Un commentaire sur “Bertrand Delais rempile à LCP

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad