Influences : n.f.
1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Les aventures du politique

#Culture

Portraits de réfugiés ukrainiens, une exposition d’Olivier Roller au musée Marc Chagall

Publié le 9 mai 2022 par

L’idée : montrer les multiples visages des nouveaux réfugiés européens et d’un peuple que Poutine veut éradiquer.


Portraits et témoignages de réfugiés ukrainiens, 2022, sur le compte Instagram d’Olivier Roller.

Par Olivier Roller

L’invasion russe le 24 février, une guerre en Ukraine, bientôt 5 millions de réfugiés en Europe. Que faire ? comme disait Lénine. Dès le début du conflit, j’ai ressenti le besoin de me rendre utile. J’ai proposé d’héberger des réfugiés arrivant en France, pour quelques jours, afin qu’ils puissent souffler et préparer leur futur proche. Lisa m’a envoyé un message sur Telegram, me demandant de la loger avec une amie pour quelques nuits.
Elles avaient fui Kiev une semaine auparavant, passant par Varsovie puis Cracovie puis Berlin. Elles me disaient qu’elles arriveraient à Paris le lendemain, mais qu’elles n’avaient pas de logement. Elles sont restées quelques jours au studio, j’ai fait le plein de courses pour qu’elles puissent manger, et on a beaucoup parlé. L’idée de ce projet m’est venue : montrer les visages du peuple que Poutine veut éradiquer. Mais aussi montrer le visage de l’Ukraine de demain. Entendre leur voix mélangée aux images de leur voyage.

Des réfugiés hyperconnectés, vivant la guerre et l’exil en simultané

Depuis, chaque jour, de nouvelles personnes viennent au studio pour témoigner, certaines s’y douchent, d’autres prennent juste un café, et quelques unes y dorment.
J’ai créé un compte spécial sur Instagram pour ce projet, et chaque jour je poste une nouvelle vidéo.

Toutes ces réfugiées, car ce sont en grande majorité des femmes, sont à la fois vulnérables et fortes. La gratuité des transports qui leur a été accordée par l’Europe, les rend aussi très mobiles, aujourd’hui à Paris, demain à Berlin. Elles sont également hyperconnectées, vivant la guerre et l’exil en simultané. Elles sont pour la plupart d’entre elles originaires de centres urbains, maîtrisant le globish, exerçant des métiers de l’informatique, de la communication numérique ou de l’influence. Leur guerre est une série Netflix, elles communiquent avec des « stories », mais la peur permanente et l’idée revivifiée de la mort restent archaïques, sans échappatoire possible. Rencontrer ces nouveaux réfugiés européens, c’est aussi s’ouvrir à un imaginaire proche et à un vertige de questions. Sur nous-mêmes.


Micro-média : « ukrainian_refugees_portraits » sur Instagram.com. Tous les portraits et vidéos de témoignages recueillis par Olivier Roller.

Depuis le 7 mai 2022 : Exposition « Portraits de réfugiés ukrainiens» par Olivier Roller au musée national Marc Chagall, avenue Docteur Ménard, 06000 Nice. (0)4 93 53 87 20.

Découvrir le travail d’Olivier Roller, et tout un dossier sur l’Ukraine, dans le n°5 de notre revue Les Influences.

Je m'abonne ! Partage Twitter Partage Facebook Imprimer

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad