Influences : n.f.
  1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
  2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
  3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Filtré pour vous : L'actualité politique et intellectuelle

#Politique

8 jours pour pactiser avec un futur député

Publié le 3 juin 2022 par

L’info : le mouvement Pacte pour une transition citoyenne, à l’instar de ce qu’il avait fait avec les élections municipales de 2020, cherche à convaincre des candidats aux législatives de souscrire à des propositions écologistes et démocratiques.


Une Assemblée pour la transition”. Depuis le 1er juin, le mouvement Pacte pour une transition citoyenne s’est lancé dans une opération d’interpellation des candidats aux législatives. Ce collectif, présidé par Julien Noé, par ailleurs à la tête d’Enercoop, a son poids d’influence. Il rassemble une trentaine d’associations, d’entreprises et de cercles d’idées comme Alternatiba, Réseau Action Climat, Artisans du monde, la Nef, le mouvement Colibris ou Utopia. Muni d’un kit de communication, chaque groupe local a mission de contacter au moins deux candidats de leur circonscription, et de leur soumettre dans un premier temps, un bouquet de sept thématiques concernant la transition. La lutte contre l’artificialisation des sols ou le développement des mobilités non polluantes côtoient la nécessité de démocratie locale, les modalités de financement de la transition écologique locale, l’économie soutenable, les mobilités repensées, ou encore la sobriété énergétique.

« Une fois le pacte engagé avec les députés, nous les suivrons durant toute leur mandature, évaluerons leurs actions, en ferons la promotion… ou un shame.»

Robin Saxod, chargé de la communication de Pacte

Alimentation, démocratie locale et transports semblent constituer le trio de tête auquel les candidats auraient répondu favorablement, indique-t-on au siège de l’association. Au 1er juin, une soixantaine de candidats aux législatives avait accusé réception des interpellations émises par ceux des trois cent comités qui les avaient interpellés. La carte publiée sur le site de Pacte montre une importante disparité des comités citoyens. Des départements côtoient de grandes zones blanches. Au siège du Pacte, Robin Saxod, le chargé de communication du collectif, l’admet : « Nos comités sont assez disparates, entre une poignée d’adhérents d’un Emap ici, et des associations plus fournies et structurées là. » On attend désormais les réponses précises et les engagements signés des candidats. « Une fois le pacte engagé, nous les suivrons durant toute leur mandature, explique encore Robin Saxod, nous évaluerons leurs actions, en ferons la promotion ou… un shame (faire la honte) ». À cette aune, il sera très intéressant de prendre connaissance du « rapport d’étape prévu à la mi-2023 », sur le pacte et les actions concrètes des maires qui avaient topé, en 2020, avec le mouvement. Un pacte moral, certes, mais qui pourra mieux éclairer sur les influences et les interactions locales, ou non, des mouvements citoyens.

Je m'abonne ! Partage Twitter Partage Facebook Imprimer

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad