Influences : n.f.
  1. Emprunté du latin médiéval influentia, « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes ».
  2. Action qui s'exerce entre des personnes ou des substances.
  3. Autorité, crédit, ascendant, en parlant des personnes

Les Influences

Filtré pour vous : L'actualité politique et intellectuelle

#Culture #Médias

« Avec le COVID, nous avons gagné deux millions de followers sur TikTok »

Publié le 21 octobre 2022 par

L’Info : La plateforme Explore media peut désormais viser le milliard de vues, en pariant sur des contenus de savoirs et de connaissance.


À Montparnasse, Brut, média conquérant des années 2020, s’est installé,  gros symbole balzacien, dans les anciens locaux du TF1 des années 1980. Le tycoon des portables cultive sa respectabilité. Explore media, plateforme de production de vidéos multi réseaux sociaux, elle, n’occupe pas un garage, mais une pépinière d’entreprises dites innovantes au fin fond du 18e arrondissement de Paris, surplombant la trame des chemins de fer de la gare du Nord. Dans cet immeuble à loyer évolutif exploité par la mairie de Paris, Explore Media y a installé ses pénates en 2019. D’interminables couloirs blancs avec des portes, on dirait du Jacques Tati 2.0. Une batterie d’une trentaine de journalistes, concepteurs, monteurs vidéo et spécialistes du motion design est sagement à la manœuvre derrière ses écrans. L’entretien, lui, se fera dans un petit studio attenant, à côté d’un siège trônant devant un fond vert.

 Trois vidéos sortent en moyenne chaque jour de leurs ateliers, avec plusieurs adaptations en fonction du réseau social à tuyauter. Ainsi sur Face Book, on tombera sur une vidéo Innovation traitant du rôle dirigiste des algorithmes dans notre choix d’alimentation, Découverte au sujet d’un bateau qui essaie de modifier la structure des nuages, ou Science sur un gel remplaçant les points de suture. Ici on ne fait pas dans les petits chats aux grands yeux, ni blagues pouët-pouët ni dark trash,  mais dans le savoir et la découverte, les plus cool et les plus enchantés possible.

Jérémie Nacache, cofondateur d’Explore media : “Nous visons désormais le milliard de vues”. LCDI

Toute cette aventure aura commencé en 2017, par une bouilloire (connectée). Partant d’une simple page sur Facebook, deux jeunes comparses, ingénieur informatique et professionnel du marketing, Michaël Sebbag et Jérémie Nacache, en firent la vitrine journalière d’objets animés par la magie du Bluetooth et du Wi-fi. Constatant rapidement le succès d’audience sur le réseau,  il n’y avait qu’à suivre le fil de l’innovation pour concevoir un media social dédié à la connaissance et à la science. En quelques années, Explore media a récolté 7 millions de followers, mais aussi les effets d’une pandémie historique. Jérémie Nacache se souvient de « la flotille d’Uber, chargée de matériel informatique pour le livrer chez nos collaborateurs confinés. Comme tous les médias, il nous a fallu bricoler une façon de travailler collectivement à distance et expérimenter. Avec mon associé, on n’en menait pas large en mars 2020, mais finalement le grand confinement et les deux années en suspension auront été propices ». Paradoxe, Explore media si attentif à la connaissance, aura fait très peu de sujets sur le COVID-19. Tout juste une vidéo, longtemps après les carabiniers de l’expertise sanitaire. Explication -un peu juste quand même : « Nous ne souhaitons pas être dévoré par l’urgence, et le risque de clash. L’actualité, ça divise, comme on l’a vu avec les masques, les vaccins, la chloroquine, et nous préférons nous situer dans une certaine distance. Durant le confinement, nous avons porté l’accent sur ce que nous appelons l’edutainment. C’est-à-dire aborder des sujets en les traitant de façon pédagogique et distrayante. Durant tous ces mois, l’attention du public portait plus sur des envies d’évasion que de cultiver son anxieté. » La grande affaire d’Explore media est d’avoir su capter et fidéliser durant cette période, deux millions de followers sur TikTok. Les formats courts (40 secondes) pour faire le tour d’un sujet scientifique ou technique, même complexe, semblent avoir séduit la communauté ado.  « Et ce n’est pas fini, avec des dizaines de millions de vues chaque mois, nous visons le milliard tous réseaux confondus en 2022 », sourit le trentenaire.


   Durant le confinement, nous avons porté l’accent sur ce que nous appelons l’edutainment.


La diversification des contenus est à l’étude. « Livres, podscasts… mais tout cela est chronophage et ne repose pas sur un modèle économique clair et solide », hésite Jérémie Nacache. Une levée de fonds n’est pas à l’ordre du jour non plus. Explore media s’est développé sur les fonds propres des deux cofondateurs, et deux ou trois business angels volètent autour de la rue René Clair. Pour conforter sa situation, le media numérique s’appuie plus volontiers, et essentiellement, sur la production de sujets pour entreprises et institutions. Clear Channel par exemple, et son réseau de 2300 « totems digitaux » dans gares et centres commerciaux, vient de signer avec la start up. Arte les sollicite volontiers pour des vidéos promos sur les réseaux, tout comme NowU, le nouveau média numérique interactif pour les jeunes publics, conçu par France Télévisions et l’allemande WDR, sur le changement climatique. Dans la grande bataille plateformiste des contenus, vorace d’attention et de logique d’abonnement, Explore media soigne sa touche digitale et son capital de flux, celle d’un influenceur des connaissances.

 https://www.exploremedia.io/

Je m'abonne ! Partage Twitter Partage Facebook Imprimer

Laisser un commentaire

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour son bon fonctionnement et à des fins d analyse. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.   
Privacidad