Éditions Flammarion : de Gaulle, Mars, la mer, les cons

Le 4 mai 2020, par Les influences.fr

Les éditeurs annoncent timidement leurs publications de mai et juin. Quoi qu’ils proposent, et pour longtemps, les livres à venir seront lus à la lumière de la pandémie. Petit tour du déconfinement éditorial.

Zoom sur les éditions Flammarion (4).

#Culture

IDÉES. Du côté de Flammarion, le même régime restreint gagne le département essais et documents, qu’observé dans de nombreuses autres maisons d’édition. Beaucoup d’ouvrages sont repoussés à la rentrée d’automne, si ce n’est le début de l’année prochaine.

Le gros anniversaire de l’été est L’Appel du 18 juin, une enquête signée Aurélie Luneau, historienne de formation et productrice à France Culture. On croyait tout savoir de cet événement survenu il y a 80 ans, et de la geste gaullienne iconique, mais l’auteure relève le défi de nous surprendre. Les Influences y reviendront.
311 pages, 19.90 €. Parution : 3 juin.

Assigné, circonscrit, bunkérisé cet été ? Autant rêver loin avec l’astrophysicien Francis Rocard qui nous donne ses Dernières nouvelles de Mars. Ils sont de nombreux spécialistes à chercher à nous intéresser à la planète rouge, ses ressources et ses défis. Dans le monde normal, Mars aurait du être à l’affiche, notamment avec la mission Mars 2020. Américains, Russes, Chinois et même l’Arabie saoudite, tous tendent vers cet objectif. À la « panspermie » des origines (une colonisation de la Terre par des bactéries martiennes) répond maintenant une intrusion terrienne.
160 pages, 12 €. Parution : 3 juin.

Néanmoins, même si l’on se fait un peu plus mal en ces temps d’auto-enfermement, notre curiosité aura les yeux salés avec une belle et délicieuse enquête du critique d’art et essayiste Franck Maubert sur Le bruit de la mer. Le texte a été publié le 18 mars, et depuis est retenu en plage privé chez les libraires. Avec lui, on suit les contours du monde qui était totalement le nôtre il y a encore quelques semaines.
330 pages, 19 €.

Dans ces périodes crisiques, les poches peuvent tirer leur épingle du jeu.

Contre les barbares est un Champs inédit de l’historien Maurizio Bettini. Comment s’envisageait l’accueil et l’idée d’humanité sous l’Antiquité ? Le récit démarre avec Énée demandant asile à Carthage. En 18 situations, le latiniste et anthropologue italien déroule la pelote des concepts gréco-romains.
192 pages, 8 €, juin.

Et aussi

L’intelligence artificielle au cœur de l’humain, avec Alain Damasio, Cathy O’ Neil, Nicolas Revel, Nicolas Ayache…
272 pages, 8 €, Juin.

Adam et Ève, Stephen Greenblatt.
411 pages, 11 €, Juin.

Que faire des cons ?, Maxime Rovère,
208 pages, 7 €, Juin.

Il était une fois le gène, Siddharta Mukherjee.
672 pages, 12 €, juin.

Lire sur notre site : Du côté du CNRS éditions ; des éditions du Bord de l’eau ; de Gallimard ;




Poster un nouveau commentaire