Quelle idée avez-vous envie de défendre en ce moment ?

Jean-Marc Gancille : Arrêter la folie de l’exploitation animale

Le 22 mai 2019

Jean-Marc Gancille est militant écologiste et essayiste : lire notre note de lecture sur Ne plus se mentir (Ed. Rue de l’Échiquier) ici.

Jean-Marc Gancille vu par @Fred William Dewitt

« L’anti-spécisme me semble être la Grande Affaire de notre siècle. La façon dont nous traitons d’autres êtres vivants atteint un tel niveau d’industrialisation, de ravages et d’ignominie qu’au-delà de menacer notre propre espèce, cela questionne fondamentalement notre rapport à l’altérité et le degré de violence qui nous habite. Cette question me passionne et j’ai la conviction que l’abolition de toute forme d’exploitation animale serait une clé, certes utopique, mais aujourd’hui essentielle pour nous sortir de l’impasse utilitariste, matérialiste, consumériste, autoritaire dans laquelle nous nous sommes fourvoyés.

« Tuer toutes ces dizaines de milliards d’animaux, chaque année, confine à la folie »

Je reste sidéré par l’aveuglement et l’indifférence que l’immense majorité des humains portent à leur semblables : ces animaux sauvages qu’ils déciment par cupidité ou qu’ils rendent captifs par plaisir et ces animaux domestiques qu’ils produisent et tuent par dizaines de milliards chaque année pour satisfaire des besoins nutritionnels dispensables. Cela confine à la folie. En sortir serait une libération pour tous, j’en ai la conviction. D’où mes engagements professionnels et militants actuels… et futurs. »




Poster un nouveau commentaire