« La France n’a plus de destin révolutionnaire, parce qu’elle n’a plus d’idées à défendre. »

Le 11 mai 2009

Cioran, philosophe franco-roumain (1911-1995)

« La France n’a plus de destin révolutionnaire, parce qu’elle n’a plus d’idées à défendre. »



Repères :

De La France. Manuscrit inédit de 1941, L’Herne, 2009



Poster un nouveau commentaire