Vous êtes dans Les influences > Commentaire


Envoyer un commentaire


votre commentaire
    texte
vous



Assumer

samedi 5 décembre 2015

Traçabilité : ce verbe est celui de l’année. Pour marteler une volonté politique, ou au contraire marquer son impuissance ?

« J’assume,oui j’assume » a martelé le 29 avril 2014, en anaphore très commentée, le Premier ministre Manuel Valls devant l’Assemblée nationale lorsqu’il a fallu justifier de 50 milliards d’économie. « Assumer » tourne en boucle dans la bouche de de nombreux hommes politiques. Cette inflation de responsabilité déclarée fait-elle partie du spectacle impuissant de l’action politique, ou bien est-elle le symptôme d’un manque dans le conformisme ambiant ?

Le psychanalyste Roland Gori, psychanalyste, professeur de psychopathologie clinique à l’Université Aix-Marseille et auteur de La fabrique des imposteurs (Les Liens qui libèrent, 2013), réagit :
« Premier, et judicieux, réflexe : le psychanalyste commence par renvoyer à l’étymologie du terme « assumer », qui signifie « prendre sur soi », ou « à son compte ». Ma première réaction serait de remarquer que, de plus en plus, les dispositifs sociaux nous disculpent d’avoir à assumer... » Et d’évoquer les « palmarès et autres modes d’emploi créés pour penser à notre place », et par là même pour nous permettre de nous dégager de nos responsabilités en nous prescrivant la procédure ... (Pour lire le reste de l’article)