Jean-Marie de Roblès

Ecrivain.

Le 3 septembre 2009

Ecrivain.

#accueil

Taire l’indicible, l’approcher tout en le laissant être ce qu’il est ; faire entrevoir dans la parole, l’image ou la musique ce qui reste hétérogène à la logique de l’énonciation. Préserver le jaguar dans le mystère de sa forêt.

L’idée que la poésie est le style même du silence, le cœur sacré d’un monde possible.




Poster un nouveau commentaire