Laurence Millereau

Ancienne libraire

Le 10 juillet 2009

Ancienne libraire

Ma marotte : l’ingérence de l’Etat dans la vie privée de tout un chacun, via les législations de plus en plus dictatoriales en France, encouragées par les stratégies de "l’aveu" dénoncées déjà par Foucault et l’obsession de "l’addiction" si bien que tout, même faire l’amour, devient une addiction suspecte (entendu par hasard au Journal de la santé sur la 5 où un éminent psychiatre expliquait en quoi faire l’amour était une addiction. Il ne manquait plus que celle là..) qui ne rencontre pas à ma connaissance de contradicteurs, mais il doit y en avoir !




Poster un nouveau commentaire