Les cambodgiennes privées de mariage

Le 22 mars 2010, par Arnaud Vojinovic

Le gouvernement cambodgien a décidé d’interdire jusqu’à nouvel ordre aux femmes de se marier avec des Coréens, ce qui représente 60% des mariages mixtes du pays.

#Cambodge #Corée du Sud #Les notes coréennes #Politique

C’est l’agence de presse coréenne Yonhap qui s’en fait l’écho : le gouvernement cambodgien a décidé d’interdire de façon temporaire les mariages entre femmes cambodgiennes et hommes coréens. Ces mariages arrangées, les « Mail Order Brides » (mariage par correspondance), sont sujets à un trafic intense. Phnom Penh affirme que les Coréens ne respectent pas le délai de résidence d’un mois au Cambodge et négligent trop souvent l’entretien destiné à s’assurer de la validité de leur démarche.
Cette interdiction survient après l’arrestation d’une marieuse qui aurait présenté à un Coréen, 25 cambodgiennes candidates.

L’ambassade de Corée du Sud à Phnom Penh a indiqué avoir reçu un courrier le 5 mars l’informant de l’interdiction. Elle a suspendu l’émission de certificat de mariage et suspendra son programme d’aide aux migrants cambodgiens à partir du 1er avril.

« Les mariages internationaux devraient avoir lieu sans rencontre arrangée après que les couples aient décidé de leur propre chef dans quel pays ils souhaiteraient vivre après le mariage. Mais les Coréens, qui comptent pour 60% des mariages mixtes au Cambodge, font connaissance de leur future épouse la plupart du temps par l’intermédiaire d’un entremetteur » précise un officiel cambodgien.

Officiellement la mesure se justifie afin d’éviter que ce type de mariage ne suscite un fort sentiment anti-coréen parmi la population. En réalité, un rapport de l’Organisation des Migrations Internationales en 2007 notait qu’une grande partie des 5 219 Cambodgiennes vivant à Taïwain se plaignaient d’abus ou étaient dans l’obligation de se prostituer. Le gouvernement cambodgien souhaite éviter une situation similaire en Corée du Sud.

En avril 2008 une mesure similaire avait été prise par le gouvernement cambodgien à l’encontre de toutes les nationalités et non seulement les Coréens. En octobre 2009, 2900 cambodgiennes résidaient officiellement en Corée.




Poster un nouveau commentaire


Le Caoua des idees L'article du jour
Paradoxe, alors qu'une industrie s'inspirant de la nature est en train de se développer, le changement climatique et le saccage de la planète détruisent le plus grand gisement naturel d'idées. Lire l'article

ABONNEZ-VOUS, C’EST NOTRE TOURNÉE !

Le Caoua des idées est notre projet de quotidien numérique des idées, disponible par abonnement, que nous lancerons en mars 2019.

En attendant, abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : au fil des jours, vous bénéficierez en premium de nos contenus et découvrirez l’état d’esprit d’un beau projet éditorial.