Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama

Livres Hebdo : les 100 essais qui ont influencé en 2011

vendredi 27 janvier 2012

Le journal professionnel de l’édition et de la librairie, Livres Hebdo, détaille dans son numéro n°884 (semaine du 27 janvier 2012), la liste des 100 meilleurs ventes d’essais en 2011, selon des estimations ventes en librairie et en ligne (hors export) établies par Ipsos-Livres Hebdo.

Superstar pour la deuxième année consécutive, Stéphane Hessel. Il occupe la toute première place avec son Indignez-vous ! (1 612 000 ouvrages vendus- dont 45 000 de la seconde édition publiée en décembre), mais également en coécriture avec Edgar Morin, Le Chemin de l’espérance (111 000 exemplaires).

Paru le 9 juin, le dernier témoignage de Daniel Servan-Schreiber, On peut se dire au revoir plusieurs fois, totalise 177 200 ventes. Métronome de Laurent Deutsch (142 700), se situe en troisième position. Frédéric Lenoir (Petit traité de vie intérieure), et Philippe Pozzo di Borgo (Le second souffle) font également partie du club des plus de 100 000 exemplaires vendus en 2011.

Lao Tseu, Cac 40 et prophétie autoréalisatrice

Sous cette ligne de flottaison, et jusqu’à 50 000 exemplaires, sortent du lot quelques documents et essais politiques notamment M. le Président, de Franz-Olivier Giesbert (83800) Votez pour la démondialisation ! d’Arnaud Montebourg (52 700) et Sarko m’a tuer de Gérard Davet (52 300). Les autres genres se partagent entre le conseil philosophique à la Lao Tseu (La Voie d’Edgar Morin, 64600 exemplaires), le conseil financier par temps de crise (Marc Fiorentino et les 80 500 Sauvez votre argent !), le manifeste économique (Les Atterrés), et la prophétie auto-réalisatrice ( L’Echéance, de François de Closets et Irène Inchauspé), l’enquête historique (Femmes de dictateurs, de Diane Ducret), l’enquête sociétale (Le livre noir de l’agriculture, par Isabelle Saporta

Sous la barre des 50 000 exemplaires, et jusqu’au 100e répertorié (On m’a demandé de vous virer, de Stéphane Guillon et quelques 18 100 exemplaires écoulés), ils sont très nombreux, et les thèmes très variés. Pierre Péan et sa République des mallettes (49 000), le Off de Maurice Szafran et Nicolas Domenach, Benoit XVI et son Jésus de Nazareth (39600) rivalisent ainsi avec l’autobiographie de Patrick Bruel, Le bonheur selon Confucius, la Révolution fiscale de Camille Landais et Thomas Piketty, le Manifeste hédoniste de Michel Onfray

Jean-Luc Mélenchon, François Bayrou mais pas François Hollande

Deux ouvrages de candidats déclarés à la présidentielle s’inscrivent dans la liste des 100 essais : Qu’ils s’en aillent tous !, de Jean-Luc Mélenchon (sorti en 2010, mais qui réalise encore 20900 ventes le situant à la 84e place) et 2012, Etat d’urgence, de François Bayrou ( 94e place, 18500 exemplaires). Absent des écrans radars : François Hollande qui n’a pourtant pas ménagé sa peine. Chagrin en librairie, heureux à l’élection (et inversement) ?

Effet de la présidentielle ? Un classique de psychologie sociale de 1987 ressurgit dans les meilleurs ventes, il s’agit du Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens, de Joule et Beauvois (Pug).

Dans la catégorie des auteurs à 30-20 000 exemplaires, réviser sa deuxième guerre mondiale (max Gallo) ou les Gaulois (François Reynaert), sans oublier l’Empire (Alain Soral), réfléchir à l’amour (Alain Finkielkrault), envisager de mincir vite et bien, effeuiller les bretonnismes (Hervé Lossec), travailler sa métaphysique dans les étoiles (Xuan Thuan Trihn) ou de manger ou non des animaux (Jonathan Safran Foer) ont fait partie des centres d’intérêt et de réflexion des Français l’année dernière. Une bonne résolution : "J’arrête de râler !" de Christine Lewicki (21700) est également à retenir dans la liste des best-sellers de l’année.


Poster un nouveau commentaire
Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.