Accueil Influenceurs Idéathèque Couveuse Panorama



Anne Mansouret, la maman de

jeudi 26 janvier 2012, par Denis Parent

Les médias ont décidé qu’elle était bonne à haïr

Nouvelle venue dans l’aristocratie médiocentrique, Anne Mansouret est une innovatrice. Elle doit son vedettariat au fait qu’elle est une maman de. Jusqu’à présent la noblesse pixellisée recrutait essentiellement des fils de. Une transmission au fond assez naturelle dans un pays qui n’a jamais complètement oublié qu’il avait du nourrir 18 Louis entre autres. Madame de Mansouret intéresse les médiaplanneurs, ces drones de l’actualité, à cause de son cul. Non qu’elle soit devenue une Zahia tardive. Mais parce que DSK, célèbre consultant en gynécologie, l’a honoré au siècle dernier. Ce n’était pas une expérience suffisamment mémorable pour quelle sorte de la queue. Mais depuis notre consultant a tenté une expertise sur la fille de Anne, la dénommée et bien nommée Tristane. Alors évidemment Madame de a témoigné tardivement du fait qu’elle était la mère de. Les média ont alors décidé qu’elle était bonne. A haïr. Mauvaise mère. Courtisane, maman de Tristane. Elle s’est mise tout le monde à dos tout ça pour s’y être mis un seul homme. Alors dans une manœuvre désespérée et néanmoins héroïque la dame a tenté de mettre les rieurs de son côté.

Toute cette affaire ne serait qu’un cul-de-basse-fosse par satellite si évidemment on n’avait à s’interroger sur cette propension qu’on les gens à se suicider, pourvu que ce soit en public

Elle est revenue lors d’une interview sur son étreinte citoyenne avec Gengis Khan pour préciser quelques détails. On a ainsi appris, sans avoir rien demandé, que l’ex-futur-président de la république française aimait, quand il aimait, passer par la porte de service plutôt que par la Grande Arche et qu’il avait visité avec Anne la ville de Gomorrhe. Etrangement cette information n’a guère passé le mur du son. La ci-devant Mansouret cherchant se raccrocher aux branches en fait trop. Elle devient la fée carabaise, elle devient aux yeux de l’opinion médiatique une malséante. Sa solidarité tardive avec sa fille, et surtout la publication de ses annales ne cadrent pas tout à fait avec l’idée qu’on se fait d’une élue régionale. Il faut dire que la voir, coiffée et nippée comme l’épouse de Mitt Romney, on est un peu gêné d’avoir à imaginer ses culbutes. Désormais la ménagère de moins de 50 ans, exige un moratoire sur le cul après 50 ans. Et voilà que la pudeur républicaine assaille un pays pourtant réputé gaulois. Toute cette affaire ne serait qu’un cul-de-basse-fosse par satellite si évidemment on n’avait à s’interroger sur cette propension qu’on les gens à se suicider, pourvu que ce soit en public. Anne ma sœur Anne à ce petit jeu, tu ne verras bientôt plus que des mâles remplis de bière et qui se retourneront sur ton dark side of the moon. Quelle autorité auras-tu vis-à-vis de tes électeurs, de tes collègues de parti ? Et avec Tristane que vous restera-t-il si ce n’est d’avoir trempé dans le même bain de siège ?


le 12 février 2012 : Anne Mansouret, la maman de

Mais enfin qu’ont les femmes à vouloir se faire sodomiser ?


Répondre a ce message
Par Jérome panossianle 27 janvier 2012 : Anne Mansouret, la maman de

Excellent, agréable, humoristique... En effet certains et certaines aiment bien se suicider à condition que ce soit en public... en espérant toutefois que ça sera compris comme un faux suicide. La mère de Tristane a joué gros. Elle a cru ses annales bonnes à émoustiller les libertins libéraux. Grossière erreur. Les annales ne sont bonnes à imaginer que vers 18 ans ou même moins, ça force l’admiration, le courage, le soif d’aventure de nos jeunes filles déboussolées de féminisme (voir Alina Reyes entrée en grâce en se faisant sodomiser par son "Boucher"). Plus généralement, l’aventure sodomique contredit Françoise Dolto qui s’évertua à chercher le point G coté vagin alors que Lou Andrea Salomé avait déjà démontré qu’il se situait juste à côté. Etre femme est méritoire. Peu atteignent le sommet. Sommet des honneurs et sommet de la jouissance.


Répondre a ce message
Poster un nouveau commentaire

idees numero 1

La revue papier.
Soutenez-nous, commandez-le
à votre libraire, faites-le connaître,
ou abonnez-vous en cliquant ici.

Nous ! | | CGU | Archives | Administration
Copyright © 2009 - 2016 Cicero| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.